Coupe de la Ligue (Finale) - PSG : Le club pointe encore la responsabilité de la LFP

Coupe de la Ligue (Finale) - PSG : Le club pointe encore la responsabilité de la LFP©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le vendredi 28 avril 2017 à 18h35

Par le biais d'un communiqué, le PSG a réagi vendredi aux sanctions infligées par la Commission de discipline de la LFP. Le club parisien s'étonne notamment du « montant anormalement élevé de l'amende infligée », qui s'élève à 100 000 euros.



Le torchon brûle toujours entre le PSG et la Ligue de Football Professionnel. Au lendemain des décisions de la Commission de discipline de le sanctionner suite aux incidents ayant émaillé en tribunes la finale de la Coupe de la Ligue contre Monaco au Parc OL (1-4), le club parisien a réagi par voie de communiqué vendredi. S'il a « pris note avec intérêt des déclarations du président de la Commission soulignant que le Paris Saint-Germain dispose d'un casier disciplinaire exemplaire et que le PSG n'était pas pleinement maître de l'organisation », il pointe du doigt la responsabilité de la LFP en tant qu'organisateur de la rencontre. Il « regrette » qu'elle « n'ait pas été prise en considération dans les sanctions prononcées, en particulier dans le montant anormalement élevé de l'amende infligée ». Elle s'élève à 100 000 euros, en plus des deux matchs à huis-clos partiel avec sursis s'appliquant sur la tribune Auteuil et la fermeture de l'espace visiteur pour deux matchs à l'extérieur du PSG.
Le PSG fera en sorte « sanctionner, sans amalgame ni complaisance, les auteurs »
« Le Club examinera avec une grande attention les motifs de la décision dès qu'elle lui sera transmise, est-il précisé dans le communiqué. Enfin, le Paris Saint-Germain se montrera extrêmement attentif aux suites qui seront données par la Commission, tant au sujet du rôle d'organisateur de la LFP que de la communication des éléments qu'il a sollicités dans le cadre de l'instruction menée uniquement à son encontre. » Le PSG ne se dédouane pas pour autant de toute responsabilité et assure qu'il fera en sorte de « sanctionner, sans amalgame ni complaisance, les auteurs » des dégradations volontaires « inacceptables ». Mais par ailleurs, le club de la Capitale « entend également réaffirmer, en application de la loi du 10 mai 2016 dite Loi Braillard, sa volonté de poursuivre et de renforcer le dialogue‎ avec ses supporters dans un cadre intangible et non négociable de sécurité. »

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
23 commentaires - Coupe de la Ligue (Finale) - PSG : Le club pointe encore la responsabilité de la LFP
  • Leur but, c'est de cassé Paris en France, ces socialos.
    Dès leur arrivée, avec la complicité d'Aulas et d'autres, ils cherchent par toutes les manières à l'empêcher de fonctionner.
    -Taxes de 75 millions
    -Obligation d'avoir des joueurs sélectionnés français même si, ils ne veulent pas venir
    -Sanction à vie de son Directeur sportif (ils se sont mis le doigt dans l'oeil); j'en passe et des meilleurs....
    Vous n'avez qu'à écouter les commentaires.
    ALLEZ PARIS!!!!! JE T'AIME!!!!!

  • Les "cons" ne sont ni les présidents ni la ligue mais ces pseudos supporteurs en hordes organisées sous le couvert d'associations qu'il faudrait dissoudre, et qui insultent, cassent, n'ont aucun respect du spectacle sportif et des personnes qui l'organisent. Clubs éliminez ces abrutis des stades et redonnez la place aux familles qui peut-être seront moins exaltés mais sûrement moins "cons"

  • les débordements sont là, les dégâts aussi. Des supporters ou des casseurs ?
    les vandales seraient bien inspirés d'aimer leur club, plutôt que d'aimer la violence.

  • Bravo aux soit disant supporters qui pénalisent leur soit disant club de coeur. Cela démontre que la LFP est con.e car ce n'est pas la faute au club. Cela démontre également que certains soit disant, oui car le soutien au club n'est qu'un motif, ne cherchent qu'à foutre le bordel.
    Ils doivent avoit les coordonnées des personnes qui avaient acheté ces places. Qu'on leur facture les dégâts. C'est trop facile de sanctionner le club. Si je case un abribus, qui va être sanctionné, la ville ou moi.

    complètement d'accord ! c'est valable pour tous les clubs même pour Bastia

  • Est-il normal que Monaco se soit foutu de la gueule du public en alignant l'équipe réserve pour la ménager pour le championnat. Ou alors il y a des arrangements inavouables????