Coupe de la Ligue - Bordeaux / Gourvennec : " Jeter l'éponge n'est pas du tout mon intention "

Coupe de la Ligue - Bordeaux / Gourvennec : " Jeter l'éponge n'est pas du tout mon intention "©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 11 décembre 2017 à 16h06

A le veille d'affronter Toulouse en Coupe de la Ligue, Jocelyn Gourvennec a répondu aux questions des journalistes. L'entraîneur de Bordeaux ne veut pas baisser les bras, et compte sur une qualification pour les quarts de finale dans cette période difficile.

Comment appréhendez-vous le match contre Toulouse ? Vous savez très bien comment ça se passe, il faut se qualifier et s'offrir un quart de finale, il n'y a que ça qui compte. Cela va être un match difficile, avec beaucoup d'engagement. Il va falloir qu'on soit au même niveau d'intensité et d'engagement que ce qu'on avait fait en Championnat contre eux, en faisant en sorte de moins subir en début de match. Avez-vous l'impression de jouer la saison sur ce match-là ? On est dans une situation difficile, car la mauvaise série est longue et pas acceptable. Là, ce sera une parenthèse, et on sait très bien que les matchs de Coupe ont un parfum différent. On passe, ou ça s'arrête. On rit ou on pleure. On a besoin de résultats, de retrouver des sourires dans le vestiaire comme ça a été le cas après Saint-Etienne. Faut-il, dans ces périodes délicates, changer d'individus ou de système pour se rassurer ? Cela peut être les deux. Je suis comme tous les entraîneurs du monde. Au moment de faire la composition, je m'appuie sur ceux qui me paraissent être les plus costauds. Il n'y a pas d'entraîneur qui fasse de cadeaux aux joueurs. Demain, on va mettre une équipe pour se qualifier, avec les plus costauds dans la tête. Gourvennec : « J'aime mon métier, j'aime mon club »La fébrilité est-elle palpable au quotidien ? Bien sûr, car la série n'est pas bonne, et le match de vendredi a été une très mauvaise soirée. C'est évident que le groupe est impacté. Mais on n'a pas de dissensions au sein de l'effectif, on a un staff qui est uni, on est sur la même longueur d'onde avec la direction. Après, le constat qu'on fait est que la série s'étire et que ce n'est pas bon, pas acceptable. Comment voyez-vous la suite ? Je ne peux qu'affirmer que je veux me battre pour mon club, pour mon groupe. Que le groupe répond bien dans le travail mais a du mal à basculer dans la compétition. Mon rôle aujourd'hui, avec mon staff, c'est de rebondir pour réussir ce qu'on a fait il n'y a pas si longtemps. Jeter l'éponge n'est pas du tout mon intention, ni ce qui m'anime. Parce que j'aime mon métier, j'aime mon club, j'aime mon groupe, et j'aime mon staff. Gourvennec : « La direction et les actionnaires ne sont pas fous »Comment vivez-vous votre remise en cause par les supporters ? Je ne veux pas commenter ça et faire part de mes sentiments, ce n'est pas le plus important. Le plus important, c'est l'avenir des Girondins de Bordeaux. Je suis le responsable technique, donc mon rôle est de me défendre honnêtement. Après, il y a un mécontentement que je comprends. Je ne peux pas en vouloir aux supporters. Avez-vous reçu du soutien en interne ? Oui, de la part de la direction, de la part de Monsieur de Tavernost avec qui j'ai échangé. Encore une fois, on est d'accord sur le fait que la série est mauvaise en termes de résultats. Mais la direction et les actionnaires ne sont pas fous. S'ils estiment que les gens ne font pas leur boulot, ils changent.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - Coupe de la Ligue - Bordeaux / Gourvennec : " Jeter l'éponge n'est pas du tout mon intention "
  • Il ferait mieux de le faire de suite que d'attendre ce qui va se produire !........

  • en regardant jouer les bordelais, je me demande comment certains joueurs sont devenus pros! je vous garantis qu'en DH , il y en a qui aussi bons!

  • Sans Malcom cette équipe n'est pas terrible et j'ai bien peur qu'il s'en aille au mercato .Bordeaux doit se ressaisir et pour ça il n' y a que le bleu de chauffe ou alors faire pression sur les arbitres et pleurer comme le sait si bien faire lyon et sa clique de pou.......s

    Pendant des années, les Girondins ont été dans les petits papiers des arbitres !!!!! Les temps ont changés !

  • faut avouer que sont 4.3.3 et nul et il persite il a pas les joueurs pour ni meme le 4.4.2
    allez un bon 4.5.1 me parait plus juste avec les joueurs qui la
    parlons des joueurs maintenant
    vada gros nul
    kamano joue un match de bien sur trois
    a oui sankare (pied carre lui va mieux)
    depreville vaillant mais on lui demande pas ca
    faire jouer sabaly a gauche la faute du breton la
    et toutes la defense a chier
    toulalan tout et dans sont nom lent (mdr)
    pauvre costil je le plains
    ainsi que malcom qui attend avec impatience sont depart en mai

    vous devez avoir une sacrée carrière de footballeur à un bon niveau pour porter de tels jugements !!!!!!!!!

  • Je n'ai jamais compris ce que Gourvenec, qui est pourtant un entraineur intelligent, est venu faire dans ce club de rigolos ! Il aurait du s'apercevoir que, depuis plus de 10 ans, ce club change régulièrement d'entraineur mais jamais les joueurs et continue donc à s'enfoncer dans sa médiocrité. Pour un match de gagné, il y en a quatre ou cinq de perdus. Ce club a trop été habitué à être chouchouté et couvert par l'ancien maire et en ancien président (Bez pour ne citer que lui) qui aurait du finir en prison pour malversation.
    Une ou deux saisons en Ligue 2 lui ferait du bien car les joueurs qui ont un "melon" énorme seront obligés de jouer pour mériter le retour en Ligue 1.
    C'est la raison princiale pur laquelle je préfère soutenir Bordeaux-Bègles en rugby !!!!!!

    Bordeaux n a quand meme pas trop mal fini la saison derniére.Cette équipe est capable du meilleur comme du pire.En ce moment c est le pire,mais contre Toulouse,ils ont les moyens de rebondir.Ils ont fait de bons matchs contre l om et contre St Etienne,donc,il reste une lueur d espoir aux Girondins

    lire un mec qui radote de l'époque Bez , et soutient Bordeaux-Bègles plutôt que l'UBB m'interpelle sur son niveau de connaissance du microcosme girondin

    Eh, patval, quelle est la différence entre Bordeaux-Bègles et l'UBB, toi le grand connaisseur du microcosme girondin ?

    Eh, patval, quelle est la différence entre Bordeaux-Bègles et l'UBB, toi le grand connaisseur du microcosme girondin ?