Coupe de la Ligue (16emes de finale) : Les Guingampais n'ont pas trouvé la solution

Coupe de la Ligue (16emes de finale) : Les Guingampais n'ont pas trouvé la solution©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mardi 24 octobre 2017 à 22h57

C'est confirmé. Montpellier est bien le tube de l'automne.

En pleine bourre en championnat avec des nuls contre le PSG et Monaco, et des victoires contre Nice et Saint-Etienne, le MHSC a confirmé sur le terrain où on l'attendait : face à un adversaire d'un calibre plus réduit. A Guingamp ce mardi soir, en 16emes de finale de la Coupe de la Ligue, les hommes de Michel Der Zakarian ont enchaîné un troisième succès d'affilée toutes compétitions confondues (0-2) avec les mêmes ingrédients que depuis un mois. Convaincu d'avoir trouvé la bonne formule avec cette défense à trois, l'entraîneur pailladin a reconduit son schéma en changeant les hommes. Mais avec ce léger turn-over opéré par l'ancien coach de Nantes et Reims, d'autres joueurs ont pu se mettre en évidence, l'instar de Poaty et Sambia, très bons à Roudourou. Toujours aussi solides défensivement, les Montpelliérains ont surpris Guingamp en allant très vite à la récupération du ballon. Personne ne porte la balle, tout est simple avec des décalages et des montées en bloc.

Malgré un gros raté de Ninga (14eme), le club héraultais a logiquement ouvert le score sur une tête de Camara (20eme), devenu seul deuxième meilleur buteur de l'histoire du MHSC. Très décevant, Guingamp n'a pas su inquiéter Bertaud en première période. Le jeune gardien montpelliérain, qui fêtait sa grande première chez les professionnels, a eu plus de travail dans le dernier quart d'heure, quand Briand est entré pour relancer le secteur offensif si amorphe de l'En Avant. Mais il a été irréprochable dans son but, observant même avec calme le manque de précision de Briand et Privat en fin de rencontre. Il faut dire qu'avant cela, ses coéquipiers avaient fait le boulot, puisque Ninga a doublé la mise à vingt minutes du terme. Sur un long dégagement de la défense, l'attaquant de Montpellier a pris Sorbon de vitesse puis a trompé Caillard de près (71eme). Le MHSC se qualifie sans contestation possible pour les 8emes de finale de la Coupe de la Ligue, et continue de faire forte impression avant la venue de Rennes samedi en Ligue 1 (20h00).

 
2 commentaires - Coupe de la Ligue (16emes de finale) : Les Guingampais n'ont pas trouvé la solution
  • Très bonne série pour Montpellier! LOULOU veille et plane sur son club de là Haut .

  • je rentre du match à l'instant .rien à dire , montpellier était au dessus dans le jeu ; Guingamp a subi le jeu rapide de son adversaire , s'est compliqué la vie en ne prenant pas sa chance de loin , de plus certains guingampais ont été en dessous de tout , triste soirée à oublier très vite ......

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]