Coupe de la Ligue (16eme de finale) : Lille vient à bout de Valenciennes au terme de la séance de tirs au but

Coupe de la Ligue (16eme de finale) : Lille vient à bout de Valenciennes au terme de la séance de tirs au but©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le mercredi 25 octobre 2017 à 20h54

En 16emes de finale de la Coupe de la Ligue, Lille a éliminé Valenciennes au terme de la séance de tirs au but (5-4). Les deux équipes étaient à égalité (2-2) à la fin du temps réglementaire.

En perdition en championnat (19eme - 6 points), Lille comptait vraiment sur la Coupe de la Ligue pour se rassurer et tenter d'aller le plus loin possible. Dans un stade Pierre-Mauroy plutôt bien rempli malgré un coup d'envoi donné à 18h45, le LOSC accueillait Valenciennes, 10eme de Ligue 2 avec 17 points. Pour VA, il s'agissait déjà de son troisième match dans la compétition (3-1 contre Sochaux au 1er tour et 3-0 face à Reims au 2eme). Et tout avait parfaitement commencé pour les Dogues après l'ouverture du score du capitaine et attaquant Yassine Benzia (23 ans). A la 14eme minute de jeu, l'ancien Lyonnais est venu ponctuer un temps fort de son équipe, installée dans le camp valenciennois. Sur un centre venu de la gauche de la part d'El Ghazi, le natif de Saint-Aubin-les-Elbeuf est venu devancer Jordan Pierre-Charles et couper la trajectoire du droit. L'international algérien n'avait plus trouvé le chemin des filets depuis... le 5 mars dernier contre Toulouse (1-1).
Une erreur de marquage de Lille a permis à Valenciennes d'égaliser
Mené 1-0 dans ce 16eme de finale, Valenciennes semblait subir et ne montrait pas grand-chose. Pourtant, à la 44eme minute de jeu, Jordan Pierre-Charles profitait d'une erreur défensive de Junior Alonso. Le latéral gauche valenciennois a surtout été parfaitement servi par Tony Mauricio, auteur d'un super travail dans l'axe. Alors qu'il n'avait plus marqué depuis un an, Jordan Pierre-Charles, ancien joueur de l'AC Ajaccio, a tiré profit du manque total de marquage de Farès Bahlouli pour tromper le gardien lillois d'une frappe du gauche entre ses jambes. Tout était donc à refaire pour le LOSC, retombé dans ses travers et de retour aux vestiaires sur ce score de parité (1-1). En début de deuxième période, les hommes de Marcelo Bielsa semblaient encore sonnés par cette égalisation intervenue juste avant la pause. Pourtant, à la 73eme minute de jeu, Junior Alonso a redonné l'avantage aux siens après un caviar sur coup franc de Farès Bahlouli, fautif sur le but valenciennois.
Lille s'est encore fait rattraper en fin de match
Le défenseur paraguayen a parfaitement placé sa tête dans le petit filet de Merville, impuissant sur ce ballon hors de portée. Lille n'avait plus cadré la moindre frappe depuis la 40eme minute de jeu ! Les Lillois se sont simplement contentés de gérer en cette fin de rencontre pour éviter de disputer cette fameuse séance de tirs au but. A la 91eme minute de jeu, Valenciennes a égalisé à 2-2 sur penalty. Bien lancé par Ramaré, Diarra a crocheté Bissouma et a bien joué le coup pour obtenir la faute dans la surface de réparation. Le Sud-Africain Lebo Mothiba n'a pas tremblé et a trouvé le petit filet droit de Mike Maignan, pourtant parti du bon côté. Les deux formations se sont donc dirigées vers la séance de tirs au but. Une séance finalement remportée par le LOSC (5-4). Avec cette défaite 2-2 (5 tab 4), le parcours de Valenciennes en Coupe de la Ligue est donc stoppé net en 16emes de finale. Lille s'est quelque peu rassuré avant d'accueillir l'Olympique de Marseille, dimanche (21h00), pour le compte de la 11eme journée de L1.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU