Coupe de France (Quart de finale) : Tombeur de Lyon, Caen accède au dernier carré pour la première fois de son histoire

Coupe de France (Quart de finale) : Tombeur de Lyon, Caen accède au dernier carré pour la première fois de son histoire©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le jeudi 01 mars 2018 à 23h24

Timoré en première période, Caen a su hausser son niveau de jeu au retour des vestiaires pour dompter Lyon (1-0) ce jeudi en quart de finale de la Coupe de France. Pour la première fois depuis sa création, le club normand atteint en demi-finales de la compétition.

Le debriefJusque-là, l'Olympique Lyonnais cultivait un curieux paradoxe. A l'arrêt, ou presque, en championnat (deux points pris sur les cinq derniers matchs), le club rhodanien n'était pas forcément beaucoup plus fringant en Ligue Europa et en Coupe de France. Mais l'OL avait au moins le mérite de poursuivre sa route dans chacune de ces deux compétitions. Ce jeudi, les hommes de Bruno Genesio ont cependant été contraints de mettre pied à terre et d'accepter une réalité : non, ils ne remporteront pas la 100eme édition de la Vieille Dame. Sans Nabil Fekir (suspendu) ni Mariano (blessé), Lyon a pourtant monopolisé le ballon au cours des quarante-cinq premières minutes et s'en est remis à sa jeune garde pour se montrer menaçant. Houssem Aouar et Myziane Maolida (19 ans chacun) ont su se mettre en évidence par leur justesse dans le jeu, même si cela ne s'est pas concrétisé au tableau d'affichage. En face, Malherbe s'est avant tout appliqué à bien défendre et seul Stef Peeters, sur coup-franc, a fait passer quelques sueurs froides dans le dos d'Anthony Lopes (17eme).Guère conquérants lors de la première période, les Normands ont pris davantage de risques au retour des vestiaires. Les débats se sont équilibrés et la partie est devenue un peu plus rythmée. L'indécision, elle, grimpait au fur et à mesure que les minutes défilaient. La première équipe à marquer allait inévitablement prendre une sérieuse option sur la qualification. Lyon a un peu trop reculé, Caen s'est progressivement enhardi. Et ce qui devait arriver arriva : Ismaël Diomandé a repris de la tête un coup-franc frappé par Stef Peeters et a propulsé le ballon au fond des filets (77eme). La si solide défense du SMC a ensuite tenu le choc face aux désordonnés assauts lyonnais et Brice Samba a fait ce qu'il fallait pour garder sa cage inviolée. Jamais, dans son histoire, le club du Calvados ne s'était hissé en demi-finales de la Coupe de France. C'est désormais chose faite. Pour espérer aller en finale, il faudra toutefois venir à bout du PSG...Le film du match17eme minuteCaen place la première banderille ! Stef Peeters tente sa chance sur coup-franc direct. Le ballon passe juste au-dessus de la transversale d'Anthony Lopes !33eme minuteCorner tiré par Memphis Depay. Mouctar Diakhaby arrive lancé, devance Brice Samba et reprend le ballon d'une tête puissante. C'est au-dessus !77eme minute (1-0)Caen ouvre le score ! Sur un coup-franc rentrant frappé par Stef Peeters, Ismaël Diomandé prend le meilleur sur Lucas Tousart et trompe Anthony Lopes d'une tête imparable !84eme minuteQuelle occasion pour l'OL ! Alerté plein axe, Myziane Maolida fausse compagnie à la défense caennaise et se retrouve dans une position intéressante. Mais le jeune attaquant lyonnais dévisse sa frappe du gauche !87eme minuteQuel arrêt de Brice Samba ! Le portier du SMC se couche parfaitement pour repousser une frappe de Maxwel Cornet, qui s'était infiltré dans la surface !Tops et flopsTOP 3Déjà auteur d'un but très important à Metz au tour précédent (2-2, 2-3 t.a.b.), Ismaël DIOMANDE a été le héros du soir côté caennais. Très à son aise en position de sentinelle, l'Ivoirien a abattu un gros travail défensif. Il s'est aussi permis quelques montées de balle percutantes... et a offert la qualification à son équipe d'une tête imparable (77eme).Régulièrement titularisé depuis fin janvier, Stef PEETERS a encore montré à Patrice Garande qu'il avait raison de lui faire confiance. Précieux dans l'entrejeu, l'ancien milieu de Saint-Trond a fait preuve d'une précision chirurgicale sur coups de pied arrêtés. C'est d'ailleurs lui qui est passeur décisif sur le but d'Ismaël Diomandé (77eme).Ce coup-ci, Brice SAMBA n'a pas eu besoin d'une séance de tirs au but pour s'illustrer. Impérial dans sa cage, le gardien normand a su rassurer ses coéquipiers par ses prises de balle et a sorti l'arrêt qu'il fallait devant Maxwel Cornet (87eme).FLOP 3Malade ces derniers jours, Lucas TOUSART n'était pas vraiment dans son assiette ce jeudi soir. Associé à Jordan Ferri et Houssem Aouar au milieu de terrain, l'international Espoirs français a raté des transmissions qui étaient a priori dans ses cordes. Le joueur formé à Valenciennes a en outre été devancé par Ismaël Diomandé sur l'action du but caennais (77eme).Ce fut un match ingrat pour Ivan SANTINI. L'attaquant croate n'a eu aucun ballon intéressant à se mettre sous la dent au cours du premier acte, lors duquel son équipe a subi. Remplacé par Enzo Crivelli peu avant l'heure de jeu (57eme), alors que les Caennais étaient dans un temps fort.De la volonté, beaucoup de courses mais aussi un déchet technique conséquent, Maxwel CORNET a globalement été égal à lui-même sur la pelouse du stade Michel-d'Ornano. L'ancien Messin a fait très peu de différences en un contre un et, lorsqu'il a réussi à trouver la faille, il a buté sur Brice Samba (87eme).Monsieur l'arbitre au rapportA l'instar de ses collègues ayant arbitré les précédents quarts de finale de cette Coupe de France 2018, M.Gautier n'a pas eu besoin d'avoir recours à l'assistance vidéo. Il faut dire que l'homme en noir a vécu une rencontre plutôt tranquille, seulement marquée par quelques contacts rugueux lors du second acte.La feuille de matchCoupe de France (Quart de finale) / CAEN - LYON : 1-0Stade Michel-d'Ornano (20 000 spectateurs environ)Temps pluvieux - Pelouse en état moyenArbitre : M.Gautier (7)But : Diomandé (77eme) pour CaenAvertissements : Féret (58eme), Crivelli (62eme), Peeters (86eme) pour Caen, Morel (64eme), Marçal (76eme) pour LyonExpulsion : AucuneCaenSamba (7) - Guilbert (5), Sankoh (6), Djiku (6), Avounou (6) - Féret (cap) (5), Diomandé (7), Peeters (7) puis Deminguet (92eme) - Rodelin (5), Santini (4) puis Crivelli (58eme), Bazile (5) puis Stavitski (59eme)N'ont pas participé : Vercoutre (g), Armougom, Le Joncour, RepasEntraîneur : P.GarandeLyonA.Lopes (cap) (5) - Tete (5), Marcelo (6), M.Diakhaby (6) puis Morel (46eme - 5), Marçal (5) - Ferri (5) puis Ndombele (81eme), Tousart (4), Aouar (6) - Cornet (4), Maolida (6), Depay (4) puis B.Traoré (71eme)N'ont pas participé : Gorgelin (g), Gouiri, F.Mendy, P.C.DiopEntraîneur : B.Genesio

Vos réactions doivent respecter nos CGU.