Coupe de France (huitième de finale) : Un Strasbourg d'une efficacité froide élimine Grenoble et rejoint les quarts

Coupe de France (huitième de finale) : Un Strasbourg d'une efficacité froide élimine Grenoble et rejoint les quarts©Media365

Arthur Merle, publié le jeudi 08 février 2018 à 23h10

Dans une rencontre globalement dominée par Grenoble, Strasbourg a fait preuve d'une grande efficacité pour battre Grenoble (3-0) et se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe de France. Les Alsaciens y retrouveront Chambly.

Le debriefUn vrai coup à faire. C'est le sentiment que devaient avoir les 22 acteurs de ce dernier huitième de finale de Coupe de France, quelques minutes avant de rentrer sur la pelouse. La tirage au sort des quarts de finale, effectué une demi-heure avant le coup d'envoi de ce match, avait désigné Chambly comme adversaire du vainqueur du soir. Une vraie chance de rejoindre le dernier carré... Poussé par un stade des Alpes bien rempli, Grenoble rentre très fort dans sa rencontre et est même tout proche d'ouvrir le score sur sa première occasion. Les rôles s'inversent entre la formation de National 1 et celle de Ligue 1, cette dernière subissant les événements. Mais c'est dans l'efficacité que Strasbourg va rappeler sa présence dans l'élite du football français, en marquant sur sa première occasion à la demi-heure de jeu. De quoi permettre à l'actuel 14eme de L1 de remettre le pied sur le ballon et monter d'un cran sur le terrain. Grenoble sort alors le ballon beaucoup moins facilement et devient de plus en plus nerveux, à l'image de certains de ses supporters qui jettent quelques briquets sur Oukidja.Dans le second acte, le GF38 repart aussi fort qu'en début de match et croit même égaliser sur un but injustement refusé pour hors-jeu (47eme). Les Alsaciens attendent dans leur camp et ne se projettent que très rarement vers l'avant. Malgré toute sa bonne volonté, Grenoble continue de souffrir de son manque d'efficacité. Et justement, le Racing donne une deuxième leçon en la matière aux locaux sur un contre d'école conclu par Terrier (78eme). Le troisième but de Gonçalves est anecdotique dans sa conséquence mais significatif dans la manière car marqué d'une réussite qui aura accompagner les hommes de Thierry Laurey tout au long de la rencontre. Mais qu'importe, seul le résultat compte en Coupe de France, c'est bien connu. Le RCSA rejoindra donc Chambly en quarts de finale avec, naturellement, de bonnes chances de rejoindre le dernier carré. Ces deux matchs compliqués, face à Lille en 16emes de finale puis ce jeudi soir, pourraient donc valoir le coup...Le film du match1ere minuteTrouvé au point de penalty, Julien Deletraz frappe en première intention mais voit sa frappe être contrée de justesse. Ça part très fort !3eme minuteSur un centre au premier poteau, Boussaha est tout proche de couper la trajectoire et ouvrir le score.8eme minuteA la suite d'un cafouillage dans la surface strasbourgeoise, Sotoca se retrouve en excellente position côté gauche. Le milieu grenoblois tente de trouver Boussaha d'un centre mais sa passe est trop haute pour son coéquipier, parfaitement placé.13eme minuteGonçalves profite d'un mauvais renvoi de la défense grenobloise pour armer une demi-volée des 20 mètres. C'est cadré mais Maubleu capte tranquillement.32eme minute (0-1)Sur un centre de Seka venu de la gauche, Bahoken profite d'une grosse erreur de marquage pour placer une volée du plat du pied droit au premier poteau et ouvrir le score.45eme minuteA l'issue d'une belle action, Demba s'infiltre dans la surface strasbourgeoise côté droit, et adresse un centre dangeureux qui est renvoyé.47eme minuteTrès bien servi dans le dos de la défense, Boussaha temporise, se retourne, et sert Sotoca qui conclut. Mais le but est refusé pour un hors-jeu de ce dernier... Très limite !50eme minuteNon attaqué, Bahoken tente sa chance es 30 mètres et manque la lucarne de très peu.64eme minuteSotoca se sert de l'appel d'un coéquipier et, à l'angle de la surface, arme une frappe enroulée depuis le côté gauche. Sa tentative tutoie la lucarne gauche d'Oukidja.69eme minuteSur un service de Coulibaly, Boussaha parvient à se retourner et à enrouler une frappe à la limite de la surface. Oukidja claque superbement en corner.78eme minute (0-2)Sur un contre d'école, Terrier est parfaitement servi par Blayac et trompe Maubleu d'un plat du pied droit plein de sang-froid pour faire le break.82eme minuteGherardi trouve le poteau gauche d'Oukidja sur un coup-franc plein axe (presque) parfaitement frappé.94eme minute (0-3)Sur un ultime coup-franc, la frappe de Gonçalves est détournée par le mur et prend Maubleu à contre-pied.Tops et flopsTOP 3Très actif dans son couloir droit, Florian SOTOCA a été le meilleur joueur sur la pelouse. Malgré une légère baisse de régime dans le second acte, le joueur passé par Montpellier a vu un but lui être injustement refusé pour un hors-jeu.Actif au milieu de terrain malgré la domination grenobloise, Anthony GONCALVES s'est surtout distingué par son efficacité, à l'image de son équipe. Passeur décisif inspiré sur le but du 2-0, il a clôturé le score d'un coup-franc dévié par le mur.Alexandre OUKIDJA a lui aussi été un grand acteur de la solidité alsacienne jeudi soir. Le portier de 29 ans a notamment sorti une superbe parade sur une frape de Boussaha, dix minutes avant le but du break de son équipe...FLOP 3Alharbi EL JADEYAOUI a été beaucoup trop discret dans son couloir gauche et a souffert de la comparaison avec son coéquipier Sotoca, positionné à droite. L'international marocain n'a pas été énormément servi et a trop peu pesé sur les débats malgré la relative domination de son équipe.Pas forcément en-dessous de ses coéquipiers sur l'ensemble de la rencontre, Ugo GUEGAN a été coupable d'une grosse erreur de marquage sur l'ouverture du score alsacienne. Dommageable, à un moment ou sa formation dominait largement.Lakdar BOUSSAHA s'est montré disponible et s'est battu tout au long de ce huitième de finale. Mais l'ancien attaquant de Bourg-en-Bresse s'est souvent montré en difficulté face à la charnière centrale strasbourgeoise et n'a su faire ce que son équipe attendait de lui : être décisif. Ce n'est pourtant pas passé très loin...Monsieur l'arbitre au rapportM.Thual a plutôt bien géré sa première période, malgré les nombreuses protestations grenobloises en fin de premier acte. Ce but injustement refusé à Grenoble en début de seconde période ternit cependant sa performance, même si son assistant est plus fautif sur le coup.La feuille de matchL1 (J8) / Grenoble - Strasbourg : 0-3Stade des Alpes (15 000 spectateurs environ)Temps humide - Pelouse en mauvais étatArbitre : O.Thual (4)Buts : Bahoken (32eme), Terrier (78eme) et Gonçalves (90eme+4) pour StrasbourgAvertissements : Demba (40eme) pour GrenobleGrenobleMaubleu (4) - Demba (5) puis Belvito (85eme), Mayembo (6), Bengriba (5), Guégan (4) puis Elogo (85eme)- Benet (4), Coulibaly (6), Delétraz (cap)(5) puis Gherardi (45eme) (5) - Sotoca (7), Boussaha (4), El-Jadeyaoui (4)N'ont pas participé : Monti (g), Dieng, Walongwa, NgoyeEntraîneur : O.GuéganStrasbourgOukidja (6) - Aaneba (5) puis Lala (72eme), B.Koné (cap)(6), Salmier (5), Seka (6) - Gonçalves (7), Grimm (5), Liénard (5) - Nogueira (4) puis Terrier (63eme) - Blayac (5), Bahoken (6) puis Aholou (85eme)N'ont pas participé : Bonnefoi (g), Zohi, Martinez, Da CostaEntraîneur : T.Laurey

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Coupe de France (huitième de finale) : Un Strasbourg d'une efficacité froide élimine Grenoble et rejoint les quarts
  • la réalité
    faute d'arbitrage contre GRENOBLE un but réel refusé un pénalty seul qu'un aveugle n'aurai pas vu , cela pouvait changé le résultat tellement STRASBOURG était dominé 75 % du match , un bravo pour Grenoble mérite de monter en ligue 2 .