Coupe de France (16emes de finale) : Plus entreprenant, Strasbourg s'offre Lille et file en huitièmes de finale

Coupe de France (16emes de finale) : Plus entreprenant, Strasbourg s'offre Lille et file en huitièmes de finale©Media365
A lire aussi

Arthur Merle, publié le jeudi 25 janvier 2018 à 23h10

Strasbourg s'est imposé contre Lille, jeudi soir, dans la dernière affiche des 16emes de finale de Coupe de France. Les Alsaciens se déplaceront à Grenoble au prochain tour.

Le debriefL'entame de match de ce Strasbourg - Lille, hachée et marquée par de très nombreuses erreurs techniques, ne laissait pas présager une grande soirée de football, sur une pelouse très abimée de la Meinau. Le tout alors que les techniciens des deux formations avaient avoué, devant la presse, que le championnat restait le plus important, alors que cinq points seulement séparent le LOSC, premier barragiste, de Strasbourg, dixième. Mais en sachant d'avance que le vainqueur se déplacerait à Grenoble en huitièmes de finale, il y avait peut-être un joli chemin à se frayer dans cette édition pour le qualifié du soir. Les Alsaciens avaient visiblement plus cette donnée en tête et se sont montrés plus entreprenants dans le premier acte à l'image de Da Costa, récompensé d'un but à la demi-heure de jeu. Les locaux ont aussi beaucoup mieux géré la médiocre qualité de leur pelouse, privilégiant un jeu plus long et direct.Lille, qui n'avait pas cadré la moindre frappe en première mi-temps, a été cueilli à froid une seconde fois sans même avoir eu le temps de réagir au retour des vestiaires (48eme). Sans être brillants collectivement, les hommes de Galtier ont profité d'une baisse de rythme des Alsaciens, et sont enfin entrés dans leur match grâce à un exploit individuel de Bissouma (54eme). De quoi changer la physionomie d'une rencontre devenue plus ouverte à partir de l'heure de jeu. Les débats sont cependant restés assez brouillons dans l'ensemble, tant dans le jeu que dans la finition des actions. Au final, Strasbourg a géré assez tranquillement sa fin de match, sans être mis sous pression par des Nordistes, dont le quatuor offensif n'a que modérément fonctionné. Belle surprise de L1, le Racing se donne des chances supplémentaires de l'être aussi en Coupe de France, avec un déplacement prévu au stade des Alpes de Grenoble au prochain tour. Lille, de son côté, s'embourbe dans une saison décidément compliquée. Christophe Galtier et ses hommes vont désormais pouvoir se consacrer entièrement 0 leur lutte pour le maintien...Le film du match6eme minute Da Costa hérite d'un ballon à l'entrée de la surface de réparation et se met très rapidement en position de frappe. Sa tentative, légèrement écrasée, est captée par Koffi.26eme minute Sur un centre dévié de Mendyl côté gauche, Araujo se retrouve en très bonne position, à hauteur du point de penalty. Mais l'ailier lillois, sous la pression, ne cadre pas sa tentative.31eme minute (1-0)Sur un centre de Gonçalves, Da Costa profite de la glissade d'Amadou et hérite du ballon. L'ailier strasbourgeois résiste à Dabila et trombe Koffi à bout portant.39eme minute Lancé en profondeur, Saadi se présente face à Koffi mais bute sur le portier lillois sous la pression de la défense des Dogues.45eme minute Araujo, après un petit numéro en solitaire, voit sa frappe des 25 mètres passer de peu au-dessus du but de Kamara.48eme minute (2-0)Bien lancé côté droit, Da Costa adresse un centre parfait dans la surface lilloise. Saadi, qui s'est défait du marquage, place un bel extérieur du pied droit pour tromper Koffi.50eme minute Saadi passe tout proche du doublé sur un remake de l'action ayant amené son but. Cette fois-ci, son intérieur du pied gauche à bout portant est détourné par la belle sortie du gardien des Dogues.54eme minute (2-1)Bissouma s'amuse au milieu de la défense strasbourgeoise et décoche une superbe frappe des 18 mètres, qui termine sa course au ras du poteau droit de Kamara.61eme minute Après un cafouillage successif à un corner de Liénard, Da Costa tente sa chance d'une retournée au point de penalty. Bissouma dégage de la tête sur sa ligne.64eme minute Sur un centre plongeant de Bahlouli, Ponce se retrouve en position idéale dans la surface, mais sa reprise est claquée en corner par Kamara.72eme minute Encore idéalement servi, sur un centre venu de la gauche, Saadi manque le cadre à bout portant.Tops et flopsTOP 3Buteur et passeur, Nuno DA COSTA s'est montré très actif dans son couloir droit. Il n'a pas hésité à rentrer dans l'axe pour créer des décalages. Le vrai homme fort de cette rencontre.Seul joueur à s'être mis véritablement en évidence côté lillois, Yves BISSOUMA a été le patron de l'entrejeu des Dogues. Récompensé par un joli but, le milieu de terrain avait redonné de l'espoir à ses coéquipiers.Auteur d'une prestation solide, Jérémy GRIMM a été l'une des raisons de la relative domination du Racing au milieu de terrain. Ses récupérations de balle ont été précieuses. FLOP 3Bien qu'assez présent en phases offensives, Hamza MENDYL a été en grande difficulté sur le plan défensif. Les deux buts strasbourgeois sont venus de son côté et Saadi est passé proche du doublé sur un énième centre venu de la droite.Titularisé au cœur du jeu, Farès BAHLOULI a beaucoup trop peu pesé sur le jeu des Dogues malgré sa relative disponibilité. Il faisait pourtant partie des joueurs à l'aise techniquement et censés fluidifier le jeu sur ce genre de pelouse. Mais mis à part un centre dangereux, il n'a pas créé grand-chose.Une occasion, et c'est tout. Ezequiel PONCE a été très discret jeudi soir et n'a pas eu beaucoup de ballons à se mettre sous la dent. Idéalement servi par Bahlouli à l'heure de jeu, il a manqué l'une des plus grosses occasions du LOSC.Monsieur l'arbitre au rapportClément Turpin n'a pas eu de situation critique à gérer. L'arbitre de cette rencontre a su sortir les cartons quand il le fallait, sans faire de vagues.La feuille de matchCoupe de France (16emes de finale) / STRASBOURG - LILLE : 2-1Stade de la Meinau (10 097 spectateurs)Temps humide - Pelouse en très mauvais étatArbitre : M.Turpin (6)Buts : Da Costa (31eme), Saadi (48eme) pour Strasbourg - Bissouma (54eme) pour LilleAvertissements : Grimm (27eme) pour Strasbourg - Ponce (56eme), Mendyl (80eme) pour LilleStrasbourgKamara (6) - Foulquier (5), Salmier (6), B.Koné (cap) (5), Seka (5) - Gonçalves (6) puis Liénard (60eme), Grimm (6), Nogueira (5) - Da Costa (7) puis Terrier (74eme), Saadi (6), Bahoken (5) puis Lala (86eme)N'ont pas participé : Bonnefoi (g), Aholou, Martinez, BlayacEntraîneur : T.LaureyMontpellierKoffi (6) - Dabila (5), Alonso (4), Amadou (cap) (4), Mendyl (3) - Soumaré (4) puis Faraj (88eme), Bissouma (6) - El Ghazi (5), Bahlouli (4) puis Thiago Mendes (74eme), Araujo (5) puis Pépé - Ponce (3)N'ont pas participé : Maignan (g), Ié, Boukholda, Ballo-TouréEntraîneur : C.Galtier

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Coupe de France (16emes de finale) : Plus entreprenant, Strasbourg s'offre Lille et file en huitièmes de finale
  • Dans les compositions d'équipes (à la fin de l'article) j'apprends que c'est Montpellier qui a joué à la place de Lille......MDR