Tout savoir sur Lyon-Ajaccio

Tout savoir sur Lyon-Ajaccio©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le mardi 09 février 2021 à 16h04

Dans l'optique des 32èmes de finale de la Coupe de France, l'Olympique Lyonnais affrontera ce mardi soir l'AC Ajaccio (21 heures). Voici ce qu'il faut savoir sur ce match.


Fort de ses quatre succès consécutifs en Ligue 1, l'Olympique Lyonnais va défier l'AC Ajaccio, dixième de Ligue 2, ce mardi soir en 32èmes de finale de la Coupe de France (21 heures). Cette compétition a été décrite dans des termes laudateurs par le coach de l'OL, Rudi Garcia. "C'est une épreuve magique. Cette compétition a une saveur particulière. J'ai gagné la Coupe de France avec Lille et je sais quelle émotion ça peut procurer. C'est différent du championnat, qui consacre la régularité d'une équipe. La Coupe dépend de tellement de choses. C'est un match très important. Il faudra faire attention. Je connais quelques joueurs, comme Mathieu Coutadeur. Il est une des pierres angulaires au milieu de terrain", a-t-il expliqué en conférence de presse.

Ajaccio veut jouer "le coup à fond"

Il a aussi assuré qu'il allait effectuer quelques rotation dans son effectif, voulant s'appuyer sur son groupe en totalité afin de gérer l'enchaînement des compétitions. "Tout le monde a une chance de jouer demain. On est dans une série de match. L'équipe changera aussi. Ils sont là pour montrer qu'ils ont des qualités. A moi de tenir compte de leurs performances pour la suite". Julian Pollersbeck gardera les buts de l'OL, alors que Jason Denayer sera lui toujours absent et Thiago Mendes suspendu.

Olivier Pantaloni, le coach de l'AC Ajaccio, a affirmé sa volonté de regarder son opposant dans les yeux, même si il est conscient de la difficulté de cette mission. "Nous allons faire en sorte de jouer le coup à fond. Ce sera compliqué face à un tel adversaire, et nous y allons avec de l'espoir et de la volonté. Un exploit ferait du bien au club. On va tout faire pour y arriver, il ne faut pas craindre l'OL et ne pas rester dans nos petits souliers. On va devoir être au taquet à 200% et ne commettre aucune erreur", a-t-il prévenu devant les médias.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.