PSG - ASSE : Il y a 38 ans, une finale mythique

PSG - ASSE : Il y a 38 ans, une finale mythique©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le lundi 20 juillet 2020 à 20h12

PSG - ASSE, vendredi soir, marquera le grand retour de la compétition dans le football hexagonal, avec la finale de la Coupe de France (au Stade de France). Toute la semaine, nous préparons ensemble ce rendez-vous.


Le Paris Saint-Germain et l'AS Saint-Etienne se sont déjà affrontés une fois en finale de Coupe de France. Un match resté dans les annales du club de la capitale : né seulement douze ans plus tôt, il s'agissait tout simplement de son premier trophée. Le scénario avait été fou. A la dernière minute de la prolongation, alors que les grands Verts (champions pour la dernière fois la saison précédente) de Robert Herbin menaient 2-1 grâce au doublé d'un certain Michel Platini, l'ancien Stéphanois Dominique Rocheteau égalise. Le président du PSG, Francis Borelli, en embrasse la pelouse et des supporters envahissent le terrain.

Lopez : « Je croyais qu'on avait fait 3-3 ! Sérieux ! »

« Stéphanois ou Parisiens, les gens qui entraient sur la pelouse n'avaient aucune animosité, se souvient Luis Fernandez pour France Football. Il n'y a pas eu d'altercation, de mauvais gestes. C'était bon enfant, c'était la fête, ça m'a marqué. On égalise, il aurait pu y avoir des insultes mais non, c'était merveilleux de jouer dans ce climat. Si tu fais ça en 2020... » Pour la première fois, les tirs au but décident du vainqueur après un match nul. Le seul à manquer le sien est Christian Lopez, qui ne se rappelait plus du score !

« Je croyais qu'on avait fait 3-3, s'exclame le capitaine forézien. Sérieux ! Je ne sais pas pourquoi. Je savais qu'on avait fait match nul et qu'on avait perdu aux pénos. Et en le revoyant ce match, combien de fois je suis parti de derrière ! Je traversais les lignes, j'arrivais et je donnais le ballon à un attaquant ! J'ai été surpris par ça. En seconde période, notamment. J'avançais, j'avançais et ça s'écartait ! » Egalement battu la saison précédente en finale, Saint-Etienne avait déjà offert une première Coupe de France à son adversaire, en l'occurrence Bastia (2-1). Depuis, les Verts n'avaient jamais retrouvé la finale de la doyenne des compétitions françaises.

Les équipes

PSG : Baratelli - Fernandez, Pilorget, Bathenay, Col (Renaut 120eme) - Boubacar, Dahleb (N'Gom 84eme), Lemoult - Surjak, Toko, Rocheteau.

ASSE : Castaneda - Battiston, Gardon (Noguès 67e), Lopez, Lestage - Larios, Janvion, Zanon - Paganelli (Roussey 67e), Platini, Rep.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.