Pourquoi Versailles jouera à Nice

Pourquoi Versailles jouera à Nice©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 16 février 2022 à 22h06

Comme en huitièmes de finale, où ils avaient dû se déplacer à Toulouse, les Versaillais disputeront leur demi-finale de Coupe sur le terrain de leurs adversaires niçois. Le club de N2 s'en est expliqué dans un communiqué.



Comme en huitièmes de finale, Versailles ne pourra pas recevoir dans le dernier carré de la Coupe de France. Opposés à Toulouse en huitièmes, les joueurs des Yvelines avaient dû aller jouer au Stadium. Et ce parce que leur stade Montbauron n'est pas aux normes en termes d'éclairage. Mais cette inversion ne les avait pas empêchés de faire tomber le leader de Ligue 2, grâce à une victoire sur la plus courte des marges en Haute-Garonne. Vainqueurs ensuite de leur quart de finale aux tirs au but sur la pelouse de Bergerac, autre formation de N2, les Versaillais devaient accueillir Nice le 1er mars, pour la première demi-finale de leur histoire. Mais ce match ne se jouera pas en région parisienne, comme le souhaitait le club dont l'ancien joueur et consultant Jean-Luc Arribart est directeur général. Un club qui rêvait de jouer au Parc des Princes mais disputera finalement cette rencontre chez ses adversaires niçois.

Et le FC Versailles 78 s'en est expliqué dans un communiqué. "Les travaux d'entretien de la pelouse du Parc des Princes nous ont contraints à abandonner cette première option qui faisait l'unanimité au sein du club. Notre choix s'est alors porté sur le stade Charléty mais la Préfecture a émis un avis défavorable à l'organisation de la rencontre. Le Stade de France, hors dimension pour un club de notre catégorie, le stade Jean Bouin avec sa pelouse synthétique et le stade Duvauchelle, où un match en retard de National a lieu le même jour, ont été d'autres solutions rapidement écartées", apprend-on ainsi, alors que la piste Charléty a sans doute été abandonnée en raison des incidents qui avaient émaillé le 32e de finale entre le Paris FC et l'OL. Versailles précise aussi que les Aiglons et leur président, Jean-Pierre Rivère, "ont fait preuve de beaucoup de bienveillance à (son) égard" et conclut en lançant "un appel à tous les supporters versaillais pour qu'ils viennent nombreux encourager leur équipe à Nice. Et nous réfléchissons à toutes les solutions afin de favoriser leur déplacement." On pourrait donc revoir la banderole « Ici c'est Versailles » dans les tribunes de l'Allianz Riviera...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.