OM : Une débâcle qui pourrait coûter cher à un célèbre supporter

OM : Une débâcle qui pourrait coûter cher à un célèbre supporter©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le lundi 08 mars 2021 à 09h33

Alors que l'OM a touché le fond dimanche en se faisant sortir par Canet-en-Roussillon en Coupe de France (2-1), l'influenceur phocéen Mohamed Henni avait pris un pari que les Catalans n'ont pas manqué de lui rappeler... 

 

On pensait que l'OM avait déjà touché le fond cette saison, en battant notamment le record de défaites consécutives en Ligue des champions. Mais le club phocéen continue à creuser. Pour le dernier match sur le banc de Nasser Larguet, qui avait succédé à André Villas-Boas et va maintenant céder sa place à Jorge Sampaoli, l'Olympique de Marseille a été honteusement éliminé par Canet-en-Roussillon dimanche soir en 16es de finale de la Coupe de France. Le club de National 2, le quatrième échelon français, s'est imposé 2-1 à Perpignan, décrochant une victoire totalement méritée face à la formation de Ligue 1. "C'est la honte", a ensuite reconnu le capitaine Boubacar Kamara au micro d'Eurosport. 


Une nouvelle humiliation qui pourrait coûter cher à un célèbre YouTubeur marseillais. Surtout connu pour détruire des télévisions après les défaites de l'OM, Mohamed Henni avait en effet promis avant le match de courir dans le plus simple appareil à Canet-en-Roussillon en cas de nouvelle défaite de ses protégés... "Ça va être rapide, le centre-ville ne fait que dix mètres", lançait-il, bravache dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux. Une promesse qui n'a pas échappé aux Canétois, et à leur manager. 


"On s'est pas mal fait chambrer sur les réseaux sociaux. J'attends Mohamed Henni à poil à Canet ! (rires). Si tu m'entends Momo, on t'attend à poil. On va bien rigoler", a ainsi déclaré Jordi Delclos à l'antenne de RMC. On ne sait pas si l'intéressé va s'exécuter, mais il est bien sûr revenu sur cette nouvelle débâcle dans une nouvelle vidéo où il n'a évidemment pas manqué de détruire un énième téléviseur. "On a perdu contre des saisonniers, on a perdu contre des plagiers. C'est grave, on est nuls", a-t-il déclaré, plus désabusé que jamais.  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.