OM : Un communiqué après l'affaire de la recette

OM : Un communiqué après l'affaire de la recette©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 05 janvier 2020 à 23h20

Alors que Trélissac s'est insurgé de ne pas voir l'Olympique de Marseille lui laisser sa part de recette après le match de Coupe de France, l'OM a réagi.

L'OM a ressenti le besoin de se justifier. Le président de Trélissac ayant déclenché une polémique en regrettant que les Phocéens n'aient pas laissé leur part de la recette à son club, après leur 32eme de finale de Coupe de France remporté par Marseille dimanche (1-1, 2-4 TAB), le dauphin du PSG a dégainé un communiqué dans la soirée. Il y explique les raisons de sa décision, arguant qu'il était dans ses habitudes « de laisser la recette quand l'OM est accueilli dans des stades particulièrement champêtres où la capacité est faible. »


L'OM estime avoir mérité son argent

Mais les circonstances étaient différentes du point de vue marseillais. « Pour le match d'aujourd'hui, Trélissac a bénéficié d'un stade de 13000 places et a pratiqué une politique tarifaire qui - si elle était tout à fait justifiée - affichait des prix entre 20 et 35€ la place. La recette totale s'est élevée à près de 400k€ avant déduction des frais d'organisation. Grâce au fait de recevoir l'OM, le stade était complet et a d'ailleurs essentiellement accueilli des supporters marseillais, très majoritaires. Il nous semblait juste que dans ces conditions particulières les deux clubs se partagent la recette d'autant plus que ce déplacement a coûté à l'OM 65k€. »

Trélissac - Marseille

L'OM vante sa générosité avec le football amateur

L'OM s'est au passage défendu de ne pas venir en aide aux clubs amateurs : « L'Olympique de Marseille est probablement l'un des deux ou trois clubs de Ligue 1 qui contribue financièrement le plus au développement du football amateur grâce notamment à son programme OM Next Génération ou aux différentes actions de sa fondation ». Ce qui n'empêchera pas Trélissac de se sentir lésé de ne pas avoir pu récupérer entre 150 000 et 200 000 euros supplémentaires dans l'opération.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.