Nice - Galtier : "Je n'ai aucun message à faire passer"

A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mardi 08 février 2022 à 17h01

Avant le quart de finale de Coupe de France entre Nice et l'Olympique de Marseille, mercredi soir, Christophe Galtier n'a pas tenu à adresser un message à ses supporters après les incidents du 22 août dernier. Dans le camp d'en face, Jorge Sampaoli a regretté l'absence des fans du club phocéen.

Au-delà de l'affiche entre le le troisième et le second du Championnat de France, l'opposition entre Nice et l'Olympique de Marseille dans le cadre des quarts de finales de la Coupe de France (mercredi 21h15) sera l'occasion du retour de l'OM à Nice après les incidents survenus à l'Allianz Riviera le 22 août dernier. Depuis les jets de bouteilles et l'envahissement du terrain des supporters, le match de Ligue 1 a été rejoué à Troyes, se soldant par un match nul (1-1). Dans cette Coupe de France, les supporters de l'OM ont été interdits de déplacement à Nice par la préfecture des Alpes-Maritimes, et Christophe Galtier n'a pas eu de message à transmettre aux fans.

"Si les supporters ne sont pas là, c'est qu'ils sont suspects", juge Sampaoli

"C'est à la fois un quart de finale et la réception de l'Olympique de Marseille, le deuxième du Championnat et l'un des plus gros effectifs de la Ligue 1. En aucun cas je ne place le match sur l'historique de cette saison. Ce qui est passé est passé. Les gens me parlent de derby. Non : ce sera d'abord un match qui donne l'accès à une demi-finale", a considéré l'entraîneur des Aiglons, défaits par Clermont dimanche en Ligue 1 (0-1). Désireux que ses joueurs abordent ce match avec humilité, il a valorisé la chance pour les supporters de revenir au stade : "Je n'ai aucun message à faire passer. Mes joueurs vont jouer un match rythmé, sûrement engagé, avec beaucoup d'intensité. Mais ils seront exemplaires, comme ils le sont depuis le début de la saison. Après, les supporters, les gens qui viennent au stade doivent apprécier le fait de pouvoir revenir au stade."

Jorge Sampaoli, qui a affirmé son désir de "continuer à rêver de manière plus efficace" pour tenter de passer ce tour, a lui eu un avis différent, regrettant l'absence des fans de l'OM. "J'aurais aimé que les supporters soient là. C'est injuste car il y aura les supporters qui ont envahi le terrain. On exclut certains pour en inclure d'autres. C'est suspect, car si les supporters ne sont pas là, c'est qu'ils sont suspects", a glissé le technicien argentin dans des propos relatés par RMC Sport.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.