Lille : Galtier frustré par la défaite face au PSG

Lille : Galtier frustré par la défaite face au PSG©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le jeudi 18 mars 2021 à 19h30

L'entraîneur de Lille, Christophe Galtier, a regretté que son équipe ne se soit pas montrée à la hauteur face au PSG, mercredi en 8èmes de finale de la Coupe de France (3-0).


Pour lui, le score peut sembler sévère. Mercredi, Lille n'a pu rivaliser avec le PSG, en 8èmes de finale de la Coupe de France, s'inclinant sur la pelouse du Parc des Princes (3-0) et voyant même Yusuf Yazici échouer sur un penalty détourné par  Keylor Navas alors que le score était de 2-0 (78ème). Après la prestation de son groupe, Christophe Galtier n'a pas voulu chercher d'excuses, se montrant frustré par le revers en raison du manque d'implication observé lors des 45 premières minutes.

"Ce que nous voulions, c'était jouer notre football"

"On est éliminés, c'est un score qui peut paraitre sévère mais il y a beaucoup de frustration car notre première période a été timide. Même si nous avons eu la première situation pour ouvrir le score puis égaliser, nous les avons trop regardés jouer. On est menés sévèrement par deux buts d'écart à la mi-temps. Ça a été beaucoup mieux en seconde période mais à la sortie, nous n'avons pas réussi à marquer ce but qui les aurait fait douter", a commenté le coach des Dogues en conférence de presse.

Il a aussi reconnu qu'il n'était pas possible d'espérer un autre résultat, dans ces circonstances, face à un adversaire du calibre de celui du PSG. "Ce n'était pas le plan de jeu, ce que nous voulions, c'était jouer notre football. Je crois que sur un plan physique, nous pouvions rivaliser sur la durée du match. C'est une leçon qu'il faudra retenir pour l'avenir. Nous n'avons pas fait un match de coupe. Sur la totalité du match, il manque 45 minutes où on doit être dans un autre niveau pour rivaliser avec ce genre d'adversaire", a estimé Galtier.


Le samedi 3 avril prochain, les deux formations vont se retrouver dans l'optique de la 31ème journée de Ligue 1, toujours sur la pelouse du Parc des Princes (17h00). Leader avec 3 points d'avance sur la formation de la capitale, Lille aura-t-il un avantage ? "L'écart existe entre le PSG et nous. On verra dans quel état de forme seront les deux équipes dans 3 semaines. Ce qu'il se passera dans 3 semaines face au Paris Saint-Germain, personne ne le sait", a glissé Galtier, soucieux de penser d'abord à la réception du Nîmes Olympique, dimanche (17h05), alors que le PSG se déplacera à Lyon, dans la soirée (21h00).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.