Lens : Pourquoi ça va moins bien

Lens : Pourquoi ça va moins bien©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 09 février 2023 à 12h08

Avant de jouer Lorient en Coupe de France, le RC Lens connait un coup de mou depuis trois matchs. Le club artésien rêvait du titre du champion. Il est désormais 3eme à 8 points du PSG.



Après l'OM, Lyon, Nantes, Toulouse, Annecy ou Rodez , le RC Lens va tenter de rallier les quarts de finale de la Coupe de France, jeudi soir à Lorient (coup d'envoi à 21 heures). Après une remarquable première partie de saison marquée par une seule défaite à Lille (0-1) le 9 octobre, le club artésien marque le pas sur ses dernières sorties. On le pensait apte à concurrencer le Paris-SG derrière lequel il se portait à l'affût en Ligue 1 et qu'il avait même battu le 1er janvier dernier (3-1). Certains rêvaient même de voir les Sang et Or sacrés champions de France en fin de saison.

Lens est moins conquérant

Mais depuis trois matchs, le RCL marque le pas. Accroché à Troyes et Brest (1-1), il a été dominé à domicile par l'OGC Nice (0-1), son premier revers de la saison à la maison après 10 succès de rang. Le voilà désormais 3eme, doublé par l'OM, à 8 points du PSG au classement. Plaisante à voir évoluer, l'équipe de Franck Haise joue toujours bien. Elle a dominé la possession du ballon sur ses trois dernières sorties malgré les résultats décevants. A Brest, elle a encore décoché 20 tirs (7 cadrés) et effectué par exemple 43 centres. Elle court encore beaucoup. Mais Lens a moins de réussite. Lens est un peu moins conquérant, tout simplement.

Pas de panique


Le RCL est moins bien défensivement et offensivement. Si Haise reste satisfait de l'intensité et la volonté instillées par ses hommes, le club artésien a également déploré plusieurs blessures, comme celle contre Nice d'Abdul Samed dont l'impact a fait cruellement défaut. Niveau coaching, Haise s'est montré un peu moins inspiré. Et à Brest où il a arraché l'égalisation, le club lensois s'est plaint de l'arbitrage. Il n'a pas du tout aimé et Haise l'a fait savoir. Le club a même publié une vidéo ironique . Le coup de mou est là. La belle régularité du club artésien en a pris un coup, mais Lens ne cède pas pour autant à la panique. « Je sais que ça tournera à nouveau du bon côté. Ça fait partie de notre saison, ce que je vois de mon groupe me laisse à penser qu'il y aura d'autres moments positifs », a souligné l'entraîneur lensois. Il va déjà falloir aller se ressaisir en Bretagne contre des Merlus que Lens avait corrigés fin août (5-2) à Bollaert.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.