Incidents Paris FC - OL : Le dossier placé en instruction

Incidents Paris FC - OL : Le dossier placé en instruction©Panoramic, Media365

Axel Allag, Media365, publié le lundi 20 décembre 2021 à 20h24

Ce lundi, la Commission de Discipline de la FFF s'est réunie concernant les incidents survenus lors du 32ème de finale de la Coupe de France entre le Paris FC et l'Olympique Lyonnais, vendredi soir. Le dossier a été placé en instruction. Les décisions seront connues, au plus tard, le mardi 28 décembre prochain.


Il sera nécessaire de patienter quelques jours afin de connaître les sanctions autour du match Paris FC-Lyon. Disputé vendredi soir dans l'optique des 32èmes de finales de la Coupe de France, le match a été arrêté à la pause, en raison d'incidents déclenchés en tribunes. En effet, des affrontements se sont déroulés entre des supporters de l'OL et d'autres individus (certains ont d'ailleurs été identifiés comme étant des Ultras du PSG, ndlr). Ce lundi soir, dans un communiqué officiel, la Commission de Discipline de la FFF a annoncé sa décision de placer le dossier en instruction.

Les décisions rendues avant les 16èmes de finales de la Coupe de France

"Réunie ce jour en urgence pour traiter les incidents de Paris FC-Olympique Lyonnais en 32e de finale de Coupe de France, vendredi 17 décembre, au stade Charléty, la Commission de Discipline de la Fédération Française de Football a lancé l'instruction. Les parties seront auditionnées lundi 27 décembre. La Commission de Discipline rendra ses décisions le mardi 28 décembre au plus tard, avant les 16es de finale de la compétition qui se déroulent les 2 et 3 janvier 2022", peut-on lire sur le site officiel de la FFF.


Depuis les incidents, les prises de paroles ont été nombreuses. Si Jean-Michel Aulas a estimé que les responsabilités étaient "partagées", l'avis de son homologue, Pierre Ferracci, est contraire. Invité de l'émission 'Rothen s'enflamme' sur RMC Sport, le président du club francilien s'en est, une nouvelle fois, pris au dirigeant de l'OL. "Quand il y a eu le tirage au sort des 16èmes de finales, Lyon a communiqué en disant que s'il battait le Paris FC, il jouerait contre Nice. C'est ça la pression de l'OL sur la commission de la FFF. Le président Aulas ne tient pas ses supporters. La femme qui s'occupe de la sécurité des Lyonnais a dit qu'ils allaient s'en occuper. Et finalement les supporters sont arrivés bourrés. On va porter plainte et les plaintes seront ciblées et vont permettre à Aulas et son club de faire le ménage", a-t-il affirmé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.