Coupe de France : Trélissac réagit au communiqué de l'OM

Coupe de France : Trélissac réagit au communiqué de l'OM©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION : publié le lundi 06 janvier 2020 à 14h20

Au lendemain du 32eme de finale de la Coupe de France contre l'OM, Trélissac a réagi au communiqué des Olympiens, qui n'ont pas laissé leur part de la recette du match.



Ce Trélissac - Marseille n'en finit plus. Alors que ce 32eme de finale de la Coupe de France est allé jusqu'aux tirs au but, et la victoire de l'OM (1-1, 4-2 tab), les actuels seconds de Ligue 1 ont créé la polémique en ne laissant pas leur part de la recette du match au club amateur. Si les Phocéens s'en sont expliqués dans un communiqué dimanche, le TFC a réagi ce lundi. « Le Trélissac Football Club, propose à l'Olympique de Marseille pour être en phase avec ses valeurs de soutien aux petits clubs amateurs de reverser sa part de recette au District de Football de la Dordogne, organisme géré par des bénévoles, au service du football amateur sur un territoire rural, dont le Trélissac Football Club fait partie », peut-on notamment lire dans le communiqué des Dordognais.

Trélissac, l'arroseur arrosé ?

Plus surprenant, cette affaire en a réveillé une autre, qui concerne tout autant Trélissac. En effet, il semblerait que le TFC n'ait pas laissé la recette à Bergerac lors du tour précédant de Coupe de France. C'est du moins ce que sous-entend Christophe Fauvel, le président de ces derniers...



« Promis si Trélissac rend la recette que le club n'a pas laissé au 8eme tour au Bergerac Périgord FC, je pétitionne avec eux pour que l'Olympique de Marseille leur rend ! Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas que l'on te fasse. 200 000 euros de recette de billetterie restant pour le club recevant avec une politique tarifaire incroyable pour une 32eme de finale, tu ne vas pas chouiner en plus... Ou alors tu joues dans un stade champêtre à Périgueux et l'OM te laisse la recette », a lancé Fauvel, via son compte Twitter. La suite au prochain épisode.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.