Coupe de France : Toulouse sort Reims au terme d'un match fou, Guingamp qualifié à Nancy

Coupe de France : Toulouse sort Reims au terme d'un match fou, Guingamp qualifié à Nancy©Media365

Rémi Farge, publié le mardi 22 janvier 2019 à 21h13

Quatre rencontres étaient au programme des 16emes de finale de la Coupe de France ce mardi en début de soirée. Le choc entre équipes de Ligue 1 a vu Toulouse et Reims se disputer un duel fou (4-4), duquel est sorti vainqueur aux tirs au but. Dans les autres matchs, Guingamp a souffert pour écarter Nancy (1-2 ap), et Andrézieux et Les Herbiers ont été éliminés.

Les 16emes de finale de la Coupe de France sont bien lancés. Ce mardi soir au Stadium, on a assisté à un match complètement fou entre Toulouse et Reims. Au total, huit buts ont été inscrits et c'est le promu champenois qui l'a emporté après prolongation. Leya Iseka a ouvert le score en reprenant de la tête un coup-franc de Bostock (45eme), puis Dia a égalisé dès le coup d'envoi de la deuxième période (47eme). Grâce à Manu Garcia, auteur d'une jolie frappe enroulée, le TFC a repris les devants (68eme), mais Dia, intenable, a offert le but égalisateur à Oudin (77eme). A dix minutes de la fin, Leya Iseka a cru offrir la qualification aux siens en inscrivant un deuxième but, en reprenant de près une déviation de la tête de Sylla (82eme). Mais encore une fois, Reims est revenu. Déjà impliqué sur le premier but adverse, le malheureux Shoji a détourné dans ses propres filets une reprise de volée de Chavalerin (87eme).

Cafaro rate son tir au but 

En prolongation, ce sont cette fois les visiteurs qui ont pris l'avantage pour la première fois de la soirée. Goicoechea a mal lu la trajectoire du centre de Dia, permettant à Cafaro de marquer dans un angle fermé face à son ancienne équipe (102eme). Et alors qu'on se dirigeait vers la fin de la partie, Dossevi a obtenu un penalty, que Gradel s'est chargé de transformer (119eme). Il a donc fallu passer la séance des tirs au but pour départager Toulousains et Rémois. A ce jeu-là, ironie du sort, c'est le dernier tir au but raté par Cafaro qui a envoyé Toulouse au tour suivant.

Guingamp a galéré

Dans un duel entre lanternes rouges, Guingamp a galéré pour se défaire de Nancy. A Marcel-Picot, les hommes de Jocelyn Gourvennec ont pourtant ouvert le score en première période, Rodelin n'ayant plus qu'à marquer dans le but vide après un arrêt de Ndy Assembé, livré à lui-même (28eme). Mais l'ASNL a égalisé peu après l'heure de jeu. Prêté par Nantes, Ngom a eu tout le temps de contrôler et d'enchaîner par un tir croisé sur un centre de Coulibaly (67eme). Poussé en prolongation, l'En Avant a arraché sa qualification pour les 8emes de finale grâce à une tête de Djilobodji sur corner (102eme).

Les Herbiers et Andrézieux s'arrêtent là

Dans les autres matchs, qui mettaient aux prises des clubs amateurs, le finaliste en titre, Les Herbiers, a été sorti par Villefranche, pensionnaire de National 1 (2-0). Tombeur de l'OM en 32eme, Andrézieux a vu son parcours s'arrêter à domicile contre Lyon-Duchère malgré l'ouverture du score de Leonil de la tête. Julienne, auteur d'un doublé en deuxième période, s'est chargé d'envoyer le club lyonnais en 8eme (1-2). Il y aura donc au moins deux clubs de N1 au prochain tour de la Coupe de France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.