Coupe de France : Rennes à l'arrachée, Belfort crée l'exploit

Coupe de France : Rennes à l'arrachée, Belfort crée l'exploit©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 28 janvier 2020 à 21h12

Après prolongation, Rennes a arraché sa qualification sur la pelouse d'Angers (5-4), pendant que Belfort a réalisé l'exploit en sortant Montpellier aux tirs au but.

Le Stade Rennais poursuit la défense du trophée acquis en mai dernier. Ce mardi, et comme c'était déjà le cas lors des 32es de finale, les Rouge et Noir n'étaient pas loin de plier et dire adieu à la compétition. Mais, ils ont su s'accrocher, ne pas douter, et arracher le ticket pour les quarts de finale sur le fil. Leur joie après la fin de la prolongation était immense, et contrastait avec la désillusion des Angévins. Au vu de tous les efforts qu'ils ont déployés, les hommes de Stéphane Moulin auraient également mérité de passer. Mais, il ne pouvait y avoir qu'un seul vainqueur au sortir de ce renversant derby.

Le SCO a trouvé le chemin des filets adverses à quatre reprises et cela n'a donc pas suffi pour s'assurer la victoire, ni même atteindre la séance des tirs au but. La faute notamment à Jérémy Gélin. A la 110e minute, le défenseur international espoir a signé la dernière réalisation de la partie. Et quelle réalisation ! Une frappe sans contrôle de l'extérieur dans la surface et qui a terminé en pleine lucarne. Il fallait bien cela pour ponctuer un si beau spectacle, plein de suspense et de temps forts.

Angers s'est accroché jusqu'au bout

Avant que les Rennais ne remportent la mise, Angers avait donc poussé et tout fait pour ne pas décevoir ses supporters. S'ils ont raté leur première période, avec deux buts pris vers la fin de la part de James Léa-Siliki (38e) et Mbaye Niang (42e), les locaux s'étaient montrés très accrocheurs ensuite. Ils n'ont, par exemple, pas douté après que Niang a scoré un troisième but (61eme) alors que Sada Thioub venait tout juste de réduire la marque (52eme). Et c'est ce qui leur a permis d'aller chercher l'égalisation sur le fil. Thioub (85eme), encore lui, et Bahoken (89e sur pénalty) ont porté le score à 3-3. 3-3, c'était déjà le résultat du dernier Angers-Rennes en championnat.

Lors de la demi-heure de jeu additionnelle, et avant que Gélin ne décide du sort de l'empoignade, Gboho a marqué le 4-3 pour Rennes (101eme), puis Romain Thomas lui a rétorqué (106e), faisant croire aux fidèles de Raymond Kopa que la soirée ne pouvait que déboucher sur une fin heureuse. Malheureusement pour eux, c'est bien leurs rivaux qui ont le dernier mot.

Belfort élimine Montpellier

Rennes et Angers ont régalé, mais la sensation de la soirée est venue de Belfort, où l'équipe locale, pensionnaire de National2, s'est offert le scalp de Montpellier (4e de la Ligue 1). Une qualification historique glanée au terme de la séance des tirs au but et après avoir résisté deux heures durant aux assauts des pailladins (0-0). Dans l'épreuve de la loterie, c'est Anthony Le Tallec qui a manqué le coche. L'épopée des Franc-Comtois se poursuit dans cette Coupe. Celle de Dijon également, mais c'est un peu moins surprenant. Les Bourguignons ont disposé des amateurs de Limonest (2-1). Ils ont quand même eu à attendre la dernière minute de la prolongation pour passer. C'est Stephy Mavididi qui a les a délivrés avant le gong.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.