Coupe de France - PSG / Kylian Mbappé : " On voulait mettre le paquet "

Coupe de France - PSG / Kylian Mbappé : " On voulait mettre le paquet "©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le dimanche 07 janvier 2018 à 23h55

Kylian Mbappé a reconnu dimanche la volonté du PSG de tuer le match dès qu'il le pouvait à Rennes en 32emes de finale de la Coupe de France (1-6). Une mission accomplie avec la manière par des Parisiens déterminés pour leur première de l'année 2018.

Un PSG sans pitié. Trois semaines après un premier déplacement à Rennes (1-4), Paris y revenait en 32eme de finale de la Coupe de France. Comme lors de la première manche, le club de la Capitale a vite fait mené 0-2. Sauf que cette fois, il n'a pas lâché le morceau pour porter le score à 0-4 au final et boucler la rencontre sur un résultat de set de tennis (1-6). « On était venus en championnat il n'y a pas longtemps, s'est remémoré Kylian Mbappé au micro d'Eurosport. On menait 2-0 et ils étaient revenus à 2-1, on avait été obligés de réaccélérer. Cette fois, le coach (Unai Emery) nous avait dit de tuer le match dès qu'on pouvait. On voulait mettre le paquet. C'est respecter l'adversaire que de mettre plein de buts. » Une démonstration qui doit beaucoup à la concentration maximale du PSG, en dépit d'un petit coup de mou pendant 20 minutes en deuxième période. Mbappé : « C'est plus facile de passer le ballon à un partenaire quand vous l'appréciez » Rien de bien inquiétant pour le capitaine Thiago Silva, heureux de la copie rendue par les siens. « On sait tous qu'après dix jours sans match, c'est difficile de maintenir 90 minutes avec beaucoup d'intensité. Tous les joueurs ont fait leur maximum pour ce résultat, avec beaucoup de respect pour cette équipe qui est très bonne. On a très bien joué, comme en championnat. Je dois féliciter tout le monde. » Surtout quand les individualités se mettent à point au service du collectif pour livrer une symphonie sans fausse note. « On a un groupe qui vit bien, on s'apprécie, a souligné Mbappé. C'est plus facile de faire les efforts et de passer le ballon à un partenaire quand vous l'appréciez. » « On doit continuer à travailler ensemble, a averti Thiago Silva. Les six mois à venir sont très importants pour nous et pour le club, on sait la responsabilité qu'on a. » Celle de réaliser de grandes choses, en particulier en Ligue des Champions. Dans cette optique, ce voyage à Rennes n'était qu'une péripétie. Mais il démontre que le PSG a les crocs au moment d'attaquer l'année 2018. A voir aussi :>>> Le PSG a débuté 2018 par un festival à Rennes >>> La question brûlante : Giovani Lo Celso remet-il en cause l'urgence de recruter un milieu ?

 
13 commentaires - Coupe de France - PSG / Kylian Mbappé : " On voulait mettre le paquet "
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]