Coupe de France : Monaco éliminé par Metz, Lille qualifié à Sète

Coupe de France : Monaco éliminé par Metz, Lille qualifié à Sète©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mardi 22 janvier 2019 à 22h55

Déjà mal en point en championnat, Monaco a été éliminé dès les 16emes de finale de la Coupe de France, battu par Metz au stade Louis-II ce mardi soir (1-3). De son côté, Lille s'est qualifié en s'imposant à Sète (0-1).

Monaco alignait son équipe-type, hormis Cesc Fabregas remplaçant au coup d'envoi. Le club de la Principauté pouvait même compter sur le retour de son gardien Danijel Subasic, titulaire pour la deuxième fois de la saison seulement. Metz, de son côté, avait fait tourner, conscient que sa priorité réside dans la montée en Ligue 1. Pourtant, à l'arrivée, ce sont bien les Grenats qui ont validé leur billet pour les 8emes de finale de la Coupe de France. La première surprise de ces 16emes est venue de Louis-II, où l'équipe de Thierry Henry s'est enfoncée un peu plus dans la crise en subissant la loi du leader de Ligue 2 (1-3), emmené par un excellent Gauthier Hein.

Hein dans tous les bons coups

Le joueur formé à Metz a ouvert le score à la demi-heure de jeu en envoyant une frappe dans la lucarne de Subasic, après une perte de balle au milieu (31eme). Monaco a bien réagi, égalisant moins de dix minutes plus tard. Sur un centre de Sidibé, Falcao a devancé Sunzu et réalisé un bel enchaînement dans la surface pour tromper Delecroix (38eme). Mais au retour des vestiaires, la possession stérile des locaux s'est retournée contre eux. Très efficaces, les Messins ont repris l'avantage à l'heure de jeu, lorsque Gakpa, servi par Hein, a envoyé un tir magnifique à environ 25 mètres du but adverse (61eme). Non content de prendre l'avantage, le club lorrain a même fait le break par Niane, qui a poussé le ballon dans le but vide en profitant d'un nouveau caviar de Hein (73eme).

Lille passe sans briller à Sète

Sans un but injustement refusé à, l'addition aurait même pu être plus lourde en fin de match. Pour l'ASM, c'est un énorme camouflet. Un de plus dans une saison décidément cauchemardesque. Sur son banc, même Thierry Henry a semblé résigné ce mardi soir, en passant la majeure partie de son temps assis, sans réaction. Dans l'autre rencontre de ce mardi soir, Lille a validé son billet pour les 8emes de finale. Après s'être défait de Sochaux au tour précédent, le LOSC a eu du mal sur la pelouse de Sète (0-1). Un seul but a suffi au bonheur des Nordistes face aux pensionnaires de National 2. C'est Bamba qui a délivré le deuxième de Ligue 1 en marquant de près après un festival d'Ikoné sur la droite de la surface de réparation (48eme).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.