Coupe de France : Lille ne laisse pas sa recette à Gonfreville, le président du club amateur réagit

Coupe de France : Lille ne laisse pas sa recette à Gonfreville, le président du club amateur réagit©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto : publié le lundi 20 janvier 2020 à 16h27

Le président du club amateur de Gonfreville (N3), Michel Garcia, s'est exprimé dans les colonnes de Paris Normandie sur l'équipe lilloise et son comportement lors du match les opposant en seizième de finale de la Coupe de France.



« Je suis très déçu par ces gens-là » a lâché Michel Garcia ce lundi à nos confrères de Paris Normandie. Le président de Gonfreville, club de National 3, n'a pas apprécié le comportement de Lille samedi lors du seizième de finale de Coupe de France. Si le LOSC s'est imposé assez facilement sur le terrain grâce à des buts de Loïc Rémy et Victor Osimhen (2-0), il n'aurait pas été exemplaire en dehors d'après les déclarations du dirigeant adverse. Déjà pointé du doigt au tour précédent pour avoir conservé sa part de la recette face à Raon-l'Etape (N3), le club de Christophe Galtier aurait récidivé ce week-end : « Même si le LOSC redistribue l'argent à d'autres clubs amateurs du coin, il aurait pu couper la galette non pas par cinq, mais par six vis-à-vis de Gonfreville, un club amateur aussi. Mais non. »

Garcia : « Les personnes du LOSC ne sont pas des gens du Nord »

En effet, la formation nordiste a partagé sa part de la recette avec plusieurs clubs amateurs de sa région, comme c'était prévu avant la rencontre. Le président gonfrevillais était donc prévenu : « On sait que Lille ne donne pas sa part de la recette, avait-il confié à La Voix du Nord jeudi dernier. Ça ne me dérange pas à partir du moment qu'il la redistribue vraiment aux clubs du Nord. » Seulement, ce problème financier n'est pas le seul mis en avant par Michel Garcia. Le dirigeant de l'équipe amateur pointe également du doigt le comportement des Lillois sur le premier but de la rencontre : « Les personnes du LOSC, ce ne sont pas des gens du Nord. On a une image plutôt positive normalement, une réputation de chaleur entre les gens, mais là, rien de tout ça. »


Un nouveau club amateur face au LOSC

Enfin, Michel Garcia n'a pas hésité à tacler ses vis-à-vis du LOSC et leur état d'esprit, expliquant que seul Franck Béria était venu à sa rencontre : « Il n'y a pas eu de présentation au président que je suis, pas de contact, juste un représentant du club qui est un ancien joueur, assez fermé et pas vraiment à sa place même si on ne peut rien lui reprocher. Ce n'est pas comme ça que je vois les échanges, le rapport avec les gens. » Si Lille poursuit son parcours en Coupe de France, il continue de faire parler de lui en dehors du terrain. Reste à savoir si les Nordistes changeront ou non le 29 janvier prochain au moment d'affronter Épinal (N2) pour les huitièmes de finale de la compétition.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.