Coupe de France : Lens veut avancer le derby, Lille refuse

Coupe de France : Lens veut avancer le derby, Lille refuse©Panoramic, Media365

Axel Allag, Media365, publié le mardi 28 décembre 2021 à 17h20

Dans un communiqué officiel, le RC Lens a expliqué avoir contacté la FFF ainsi que Lille pour avancer le derby des 16èmes de finales de Coupe de France, programmé initialement le mardi 4 janvier prochain. Olivier Létang, le président des Dogues, a confié à L'Equipe qu'il était "impossible" pour son club d'avancer la date du match.


Devant les annonces gouvernementales du Premier Ministre Jean Castex, avec l'instauration d'une jauge maximale extérieure de 5 000 spectateurs à compter du lundi 3 janvier prochain, le RC Lens a décidé de réagir rapidement. En effet, le club nordiste doit affronter Lille, mardi 4 janvier prochain dans l'optique des 16èmes de finales de la Coupe de France. Ainsi, si tel devait être le cas, la formation entraînée par Franck Haise n'évoluerait pas à guichets fermés. Dans un communiqué officiel, Lens a mis en exergue la nécessité d'une "programmation collective" dans la compétition, alors que 14 matchs sont programmés le dimanche 2 janvier.

L'idée d'une programmation collective défendue par Lens

"Face à une flambée épidémique, le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce lundi soir des jauges à 2 000 personnes en intérieur et 5 000 en extérieur pour les manifestations qui seront mises en place à partir du lundi 3 janvier 2022. Si ces mesures de santé publique font écho à 'la situation particulièrement tendue' que traverse le pays et n'appellent à aucun commentaire, le Racing Club de Lens informe avoir demandé à son futur adversaire en Coupe de France ainsi qu'à la FFF, la reprogrammation de son 16e de finale au dimanche 2 janvier 2022. Une date à laquelle se tiendront déjà 14 matchs de la compétition. Cette démarche vise à permettre aux clubs de bénéficier d'une mise en place équitable des décisions gouvernementales, à travers des conditions similaires d'organisation des rencontres. S'il est une compétition hexagonale qui unit tous les footballs et par laquelle un esprit, ce singulier 'esprit de la Coupe', prévaut, c'est bien la 'Vieille dame', l'éternelle Coupe de France. Farouchement attaché aux valeurs de l'épreuve ainsi qu'à un football populaire et accessible pour tous, le Racing Club de Lens défend ainsi ardemment une programmation collective. Le Racing a pleinement conscience des contraintes, notamment pour les diffuseurs et la préparation des équipes, liées à cette reprogrammation. Le club artésien considère néanmoins que, dans cette période d'instabilité générale, c'est l'essence même du football que d'être porteuse d'équité et de cohésion", peut-on lire sur le communiqué de Lens.


Contacté par L'Equipe, le président des Dogues, Olivier Létang, a affirmé qu'il n'était pas possible de répondre favorablement à la demande de Lens. "Il nous est impossible d'avancer cette rencontre au 2 janvierNous avons prévu et organisé, la préparation et le retour des joueurs et du staff pour un match le 4 janvier, tel que cela a été initialement prévu et programmé", a commenté le dirigeant, alors que la FFF n'a pour le moment pas réagi de façon officielle mais l'instance "n'aurait pas non plus l'intention de déprogrammer cette rencontre", explique la source.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.