Coupe de France : Le Red Star, ce club à part

Coupe de France : Le Red Star, ce club à part©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber : publié le dimanche 07 mars 2021 à 18h16

En éliminant Lens de la Coupe de France, le Red Star est de retour sur le devant de la scène. Le pensionnaire de National 1 écrit là une nouvelle page de sa riche histoire.



Pour la première fois depuis 2015, le Red Star va participer aux huitièmes de finale de la Coupe de France. Mais cette année, cette qualification arrachée au terme d'un seizième de finale spectaculaire contre Lens (3-2) à une saveur particulière. Cette épopée a lieu exactement 100 ans après la première victoire du club audonien en Coupe de France. Si l'Etoile Rouge est un club à part grâce à son engagement politique et ses actions sociales, l'équipe basée à Saint-Ouen possède une histoire riche qui est encore plus ancienne que son mythique stade Bauer.


Le Red Star a été fondée en 1897 par Jules Rimet, le futur président de la FFF et de la FIFA. Il a remporté la Coupe de France à cinq reprises dont quatre fois dans les années 20. En 1974-1975, le club francilien a disputé sa 19eme et dernière saison dans l'élite du football français. Depuis, il a été liquidé à deux reprises à cause de problèmes financiers et a du tout recommencer depuis la DH autant de fois. Cela ne lui a pas empêché de redevenir professionnel et de garder l'espoir de rejouer au plus haut-niveau. Depuis cinq ans, le Red Star navigue entre le National et la Ligue 2. Il a parfois du jouer loin de la Seine Saint Denis et de son stade Bauer niché au pied des immeubles mais il ne s'est jamais renié. Loin du football business, le Red Star revendique un football romantique. C'est un club populaire qui ne cache ni ses origines ouvrières ni ses opinions politiques. Ce militantisme a été le fil conducteur de la longue histoire du Red Star et lui permet d'avoir une belle cote de popularité. Car il n'y a pas qu'au lendemain des exploits en Coupe de France que le club audonien peut compter sur ses nombreux supporters.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.