Coupe de France : Le parcours des finalistes

Coupe de France : Le parcours des finalistes©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber : publié le mercredi 22 juillet 2020 à 21h03

A deux jours de la finale de la Coupe de France, (re)découvrez le parcours du PSG et de Saint-Etienne, les finalistes de cette édition 2019-2020.



Plus d'un an après les premiers tours de la Coupe de France 2019-2020, la finale va enfin avoir lieu. Heureusement, le PSG et Saint-Etienne n'ont pas participé à ces premiers tours réservés aux clubs amateurs. Mais pour rallier le Stade de France et se disputer un trophée historique, Parisiens et Stéphanois ont eu besoin de cinq victoires aux quatre coins de la France. Retour sur le parcours des deux finalistes de la Coupe de France 2019-2020.

Paris autoritaire face aux petits, solide contre les clubs de Ligue 1

Le PSG a commencé sa campagne nationale au stade Robert-Bobin de Bondoufle pour affronter Linas-Montlhéry. Kylian Mbappé et Neymar avaient été laissés au repos pour ce match facilement remporté contre une formation de R1 (0-6). Edinson Cavani avait notamment marqué un doublé. Au tour suivant, l'opposition était déjà d'un autre niveau. Sur la pelouse de Lorient, c'est un but de Pablo Sarabia en fin de match qui avait éliminé le futur champion de Ligue 2 (0-1). En huitièmes de finale, un nouveau déplacement sur la pelouse d'une formation évoluant dans une division inférieure était au programme des hommes de Thomas Tuchel. Ils ont gagné contre Pau grâce à des buts de Leandro Paredes et Pablo Sarabia (0-2). L'Espagnol a vraiment été l'homme de cette épopée en Coupe de France. En quart de finale contre Dijon, le premier match de la compétition contre un adversaire de l'élite, l'ancien joueur de Séville a marqué un doublé. Kylian Mbappé et Thiago Silva ont aussi marqué pour un large succès : 1-6. Dans le dernier carré, le PSG s'est une nouvelle fois déplacé et s'est encore largement imposé. A Lyon, l'ouverture du score de Martin Terrier n'a pas fait trembler les Parisiens. Kylian Mbappé a inscrit un triplé et Neymar, pour sa première apparition dans la compétition a transformé un penalty. Pablo Sarabia a encore marqué et le club de la capitale s'offrait l'occasion de récupérer son trophée lors d'une finale contre Saint-Etienne (1-5).

Saint-Etienne a dû passer par la Corse, un petit poucet et le tenant du titre

Pour Saint-Etienne, l'aventure avait commencé en Corse avec un déplacement à Bastia-Borgo. En Corse, la jeune garde stéphanoise a fait le travail avec un doublé d'Arnaud Nordin et un but de Wesley Fofana (0-3). Dès le tour suivant, les Verts ont failli se faire surprendre. Sur la pelouse du Paris FC, ils ont été menés au score à deux reprises. Mais Wahbi Khazri et surtout Charles Abi et Mathieu Debuchy ont renversé le score (2-3). En huitièmes de finale, les hommes de Claude Puel ont été sérieux pour ramener une qualification d'un déplacement périlleux à Monaco (0-1). Denis Bouanga a marqué le seul but de la rencontre. Pour accéder au dernier carré, Saint-Etienne a pris le meilleur sur un des petits poucets de la compétition : Epinal (1-2). Face au pensionnaire de National 2, Denis Bouanga et Mahdi Camara ont trouvé la faille face à une formation qui est revenue au score grâce à Jean-Philippe Krasso. Pour une demi-finale au sommet contre des Rennais tenants du titre, Ryad Boudebouz a libéré Geoffroy-Guichard au bout du temps additionnel (2-1). Le Tunisien a marqué le but de la victoire alors que Mbaye Niang avait ouvert le score en faveur des Bretons. Juste avant la pause, Timothée Kolodziejczak avait égalisé de la tête sur un corner. A l'issue de ce match complètement fou, la pelouse du Chaudron avait été envahie par des supporters stéphanois heureux de retrouver une finale de Coupe de France pour la première fois depuis 1982.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.