Coupe de France : Le champagne ne passe pas pour Prunier

Coupe de France : Le champagne ne passe pas pour Prunier©Media365

Rédaction : publié le lundi 07 janvier 2019 à 10h40

Eliminé de la Coupe de France par Monaco, William Prunier, l'entraîneur du Canet-en-Roussillon, était en colère après la rencontre.

Contre Monaco, Canet-en-Roussillon n'a pas pu faire aussi bien qu'Andrézieux et autres "petits" qui ont créé la surprise lors des 32emes de finale de la Coupe de France. "On a été trop timides. On ne les a jamais mis en difficulté en fin de compte. Face à une équipe qui doute, il aurait fallu qu'on fasse un peu plus. C'est dommage. Mais on n'a pas été les chercher. Il y a eu un manque de folie. Il aurait fallu faire beaucoup plus", a d'ailleurs regretté William Prunier, l'entraîneur du club. Forcément déçu de l'élimination des siens, l'ancien joueur était surtout en colère pour une raison particulière à l'issue du match.


"On a manqué de respect au football"

"Quand je vois deux caisses de champagne dans notre vestiaire avant la rencontre, je peux vous dire que je l'ai en travers. On a manqué de respect au football. Et ça, c'est dommage. Je ne sais pas qui en est à l'origine, mais je vais le savoir. Il faut beaucoup d'humilité et ça m'a dérangé. Grosse déception par rapport à ça. Un match se gagne sur le terrain et pas avant", a-t-il notamment pesté. "Tout le monde est content, ils ont récupéré les maillots de Monaco. Ils sont satisfaits. Voilà. Ils ont récupéré l'écusson avec la couronne, donc ils doivent être contents, mes joueurs. C'est ça le plus important...", a poursuivi Prunier. Les prochains jours risquent d'être tendus au sein du club de National 3.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.