Coupe de France : La joie de Granville au moment de tirer l'OM

Coupe de France : La joie de Granville au moment de tirer l'OM©Media365
A lire aussi

Quentin Lecointe : publié le mardi 07 janvier 2020 à 09h30

Le président de l'US Granville n'a pas pu contenir sa joie au moment où son club a hérité de l'Olympique de Marseille lors du tirage au sort des seizièmes de finale de la Coupe de France. 



Le triage au sort des 16emes de finale de la Coupe de France a été effectué lundi soir juste avant la qualification surprise du FC Rouen face au FC Metz (3-0). Comme à chaque fois, le tirage a réservé son lot de peines et de joies aux différents acteurs du foot français. Pensionnaire de National 2, Granville a vu le sort lui réserver un match de prestige face à l'Olympique de Marseille, à la plus grande joie des joueurs et dirigeants. Un tirage que les Normands ont vu venir. Les deux clubs ont en effet été tirés en dernier, laissant donc peu de suspense sur l'affiche de ce dernier seizième de finale.


Des retrouvailles entre les deux clubs

Ce tirage a en tous les cas engendré des scènes de liesse aussi bien chez les joueurs que chez le président de Granville. Présent lors du tirage au sort, le président Guy Lefèvre n'a pas pu contenir sa joie au moment où il a compris contre qui jouerait sa formation. Fou de joie, il a gesticulé dans tous les sens avant de monter sur l'estrade pour enlacer Benjamin Nivet qui effectuait le tirage. Réunis au tour d'une télévision, les joueurs ont également pu exprimer leur satisfaction de recevoir la formation entraînée par André Villas-Boas. Il s'agira de retrouvailles entre les deux clubs qui s'étaient déjà affrontés en quart de finale de l'édition 2015-2016. A l'époque, les Olympiens s'étaient imposés 1-0 grâce à une réalisation de Michy Batshuayi. Le 16eme de finale de cette saison se déroulera le 18 ou le 19 janvier.





Vos réactions doivent respecter nos CGU.