Coupe de France : Guingamp et Amiens assurent

Coupe de France : Guingamp et Amiens assurent©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le dimanche 30 octobre 2022 à 18h01

Alors que bon nombre de clubs de Ligue 2 ont mordu la poussière ce samedi dans le cadre du 7eme tour de la Coupe de France, Guingamp n'a pas forcé son talent face à Auray quand Amiens a dû avoir recours aux tirs au but pour éliminer Chambly.



Contrairement à Saint-Etienne notamment, Guingamp n'a pas manqué ses débuts en Coupe de France. Vainqueur de la compétition en 2014, le club cher au président de la FFF Noël Le Graët a signé une victoire nette mais sans éclat face au club d'Auray, qui évolue en Division d'Honneur. Les Bretons n'ont eu besoin que de 20 minutes pour ouvrir le score. Sur un centre au cordeau de Gaëtan Courtet, Baptiste Guillaume a pu mettre la tête pour tromper la vigilance du gardien du club morbihanais Léopold Péreon, arrivé l'an passé en provenance de Vannes, dont le Stade de la Rabine accueillait cette rencontre. De l'autre côté du terrain, le gardien guingampais Dominique Youfeigane a passé un après-midi relativement tranquille. Le break est intervenu douze minutes après la reprise en deuxième période. Cette fois servi sur un plateau par Maxime Barthelmé, Baptiste Guillaume y est allé de son doublé. Alors que Mathis Jaunault a manqué la seule véritable occasion de but pour Auray peu avant la demi-heure de jeu, l'EAG n'a pas été en mesure de corser l'addition malgré une avalanche d'occasions. Un dernier frisson a saisi le public morbihanais mais Geoffrey Le Courtois est tombé sur Dominique Youfeigane. Guingamp assure sa place au 8eme tour (0-2) et y affrontera Les Herbiers.

Amiens passe au forceps

Pour Amiens, le chemin du 8eme tour de la Coupe de France a été semé d'embuches. Sur la pelouse d'un ancien pensionnaire de Ligue 2, Chambly, les Amiénois ont dû aller au bout de la séance de tirs au but pour faire la décision. En effet, ce sont les joueurs de Fabien Valeri, évoluant désormais en National 2, qui ont démarré le match tambour battant. Melvyn Doremus a fait se lever le public massé dans les travées du Stade des Marais en ouvrant le score dès le quart d'heure de jeu. Un avantage qui n'a toutefois tenu qu'un peu moins d'une demi-heure. En effet, à deux minutes de la fin du temps réglementaire de la première période, le capitaine d'Amiens Mamadou Fofana est allé tromper la vigilance de Simon Pontdemé pour égaliser. Les deux équipes se sont alors neutralisées tout au long de la deuxième période et, comme le veut le règlement de la Coupe de France, la séance de tirs au but a immédiatement permis aux deux formations de se départager. Les joueurs de Chambly échouant à deux reprises face à Paul Charruau, c'est Amiens qui valide son billet (1-1, 3-5 tab) et retrouver un club d'Outre-Mer à l'occasion du 8eme tour.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.