Coupe de France : Galtier et Kombouaré soutiennent le choix Frappart

Coupe de France : Galtier et Kombouaré soutiennent le choix Frappart©Media365

Jean Canesse, Media365, publié le vendredi 22 avril 2022 à 17h08

Alors que Stéphanie Frappart a été nommée pour arbitrer la future finale de la Coupe de France entre Nice et Nantes, le 7 mai prochain, les entraîneurs Christophe Galtier et Antoine Kombouaré ont réagi positivement à ce choix.



Une première historique et des critiques, forcément. Jeudi, la nomination de Stéphanie Frappart en tant qu'arbitre principale de la prochaine finale de la Coupe de France a provoqué de vives réactions sur les réseaux sociaux, de la part de supporters niçois (entre autre).
Celle qui sera la première femme à arbitrer une telle rencontre n'a pas seulement été critiquée. Ce vendredi, Christophe Galtier a évoqué ce choix, en affirmant que les polémiques lors des matches de Nice cette saison étaient « du passé ». « Je ne vois pas en Stéphanie Frappart quelqu'un qui n'aime pas l'OGC Nice, a avancé le technicien des Aiglons en conférence de presse. Et je ne suis pas, moi, un entraîneur qui n'aime pas Stéphanie Frappart. »

"Ce n'est pas un choix politique de nommer une femme"

L'ancien coach du Losc a par ailleurs abordé la question du genre, non sans détour. « Je considère qu'elle fait partie des meilleures arbitres du championnat, a-t-il avoué. Je ne pense pas que ce soit un choix politique de nommer une femme. C'est un choix purement professionnel. »

Même son du cloche du côté d'Antoine Kombouaré, l'entraîneur du FC Nantes. « C'est très bien que ça soit elle, a-t-il confié, lui aussi lors d'une traditionnelle rencontre d'avant-match avec les journalistes. C'est une très bonne chose que ça soit une femme. J'ai le sentiment que les joueurs sont plus respectueux, râlent moins. » Pour rappel, Stéphanie Frappart avait également été retenue ce mardi parmi les arbitres du prochain Euro féminin 2022.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.