Arribart : "Il n'y a pas que le château à Versailles"

Arribart : "Il n'y a pas que le château à Versailles"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 01 mars 2022 à 09h30

C'est le grand jour pour le président de Versailles et ses joueurs, à l'instar de son milieu de terrain Wilfried Alledji. Le club des Yvelines, représentant de quatrième division, se rend à Nice pour disputer sa demi-finale de Coupe.



Wilfried Alledji se montrait calme et serein lundi soir, à la veille du déplacement de Versailles à Nice en demi-finales de Coupe de France (pour Canal+ Sport) : "On s'est donnés les moyens d'arriver jusque-là, mais on ne perd pas de vue notre objectif premier, qui est vraiment la bataille en championnat." Les Versaillais, qui n'ont pas pu trouver de terrain de repli en région parisienne et sont donc obligés de se déplacer - comme ils l'avaient fait à Toulouse en huitièmes de finale -, mènent leur groupe en National 2, l'équivalent de la quatrième division.

Alledji : "La force d'un groupe étoffé, solide et soudé"

"On prend cette Coupe comme elle vient, on vit les matchs à fond, c'est exceptionnel, poursuit le milieu de terrain. On peut allier les deux, nous avons la force d'un groupe étoffé, solide et soudé. Tout le monde est à fond, à l'entraînement comme en match, ceux qui jouent plus comme ceux qui jouent moins. On y croit tous, c'est vraiment le travail et la saison d'un groupe dans les deux compétitions. On est une famille, une équipe et on va tout donner pour Versailles."


Dans un sourire, le président Jean-Luc Arribart (également consultant TV) se délecte de cette formidable aventure : "Beaucoup de Versaillais découvrent qu'il n'y a pas que le château mais aussi le football, c'est l'effet Coupe. On a envie de gagner une place dans le Grand ouest parisien, je suis certain qu'on va grandir et écrire notre histoire qui sera très belle." Dans cette optique, une incroyable qualification pour la finale serait évidemment le plus grand des coups de pouce. Cette fois, personne ne pourrait refuser à Versailles de jouer au Stade de France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.