Alain Pochat (Villefranche) s'emporte contre les Parisiens : " Il ne faut pas les toucher les joueurs ! "

Alain Pochat (Villefranche) s'emporte contre les Parisiens : " Il ne faut pas les toucher les joueurs ! "©Media365

Rédaction , publié le jeudi 07 février 2019 à 00h18

Alain Pochat, l'entraîneur de Villefranche, s'est emporté contre les joueurs parisiens durant le huitième de finale de Coupe de France entre les deux équipes, disputé mercredi.

Les propos d'Anthony Gonçalves et Thierry Laurey, tout autant que l'agressivité exacerbée de certains joueurs strasbourgeois durant la rencontre, avaient alimenté les débats après le 16eme de finale de Coupe de France entre le Racing et le PSG (2-0), Neymar ayant rechuté ce 23 janvier. Mercredi, c'est à Lyon, contre Villefranche, que le club francilien est allé chercher sa qualification pour les quarts de finale de la compétition (0-3 a.p.). Non sans une certaine tension, encore une fois : « Il ne faut pas toucher les joueurs. On va voir à Manchester s'ils ne vont pas se faire soulever. Il a raison Laurey ! » s'est ainsi agacé Alain Pochat, le coach du FCVB, durant la rencontre, dans une scène captée par les caméras d'Eurosport.


Pochat : « Il n'y a pas à rougir »

Pour le reste, le coach de la formation de National s'est montré très fier de ses troupes à l'issue de la rencontre : « Il n'y a pas à rougir. Je suis très fier des garçons, de ce qu'ils ont montré sur le terrain, d'intelligence collective, de courage, d'abnégation, a-t-il déclaré. Contre un tel adversaire, il faut savoir défendre. Le PSG a souvent la possession. Nous avons tenté de saisir notre chance dès que nous avons pu. Dans l'ensemble, nous avons bien défendu et nous nous sommes créé quelques situations qui auraient pu aboutir avec plus de justesse ». Et c'est ainsi en prolongations que les choses se sont corsées. « Quand on voit les deux « Ferrari » (Mbappé et Cavani) qui entrent, ça se complique. C'est là que s'est faite la différence avec en plus la fatigue de nos joueurs. C'est la logique des choses ». Une logique qui verra le PSG recevoir Dijon pour une place dans le dernier carré.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.