Vengeance mortelle après la finale de Libertadores

Vengeance mortelle après la finale de Libertadores©Media365

Rédaction , publié le jeudi 13 décembre 2018 à 11h46

Quelques heures après la victoire de River Plate en finale de la Copa Libertadores, deux supporters ont agressé mortellement un supporter des Millonarios.



La CONMEBOL avait choisi de délocaliser la finale retour de la Copa Libertadores à Madrid après l'attaque du bus de Boca Juniors par des supporters de River Plate. Une décision qui n'a pas été acceptée en Argentine et encore moins au Monumental où devait se passer la rencontre. Heureusement pour les supporters des Millonarios, la victoire finale contre l'ennemi de toujours a fait passer un peu mieux la pilule. Si la décision de la fédération sud-américaine a été prise pour éviter toute confrontation entre les deux camps, il y a bien évidemment eu des débordements et mortels même. Quelques heures après le sacre des hommes de Marcelo Gallardo, Exequiel Neris a trouvé la mort après avoir été pris à partie par deux supporters de Boca.

Poignardé à mort pour un maillot


Le jeune homme de 21 ans avait suivi la rencontre en dehors du domicile familial étant le seul supporter de River et a été pris dans une embuscade dans la nuit en rentrant chez lui. « Ils m'ont attaqué pour avoir célébré le match, pour être un fan de River », aurait-il dit à sa mère avant de mourir. Poignardé à mort, Neris sortait d'une opération à la jambe et n'a pu se défendre. Alertée, la police a arrêté deux frères de 18 et 26 ans qui habitaient à quelques rues de la maison de la victime. Les autorités ont retrouvé un couteau et des vêtements avec des taches de sang. Une analyse doit confirmer s'il s'agit bien de celui de la victime mais ça ne fait que très peu de doutes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.