Copa Libertadores : Tevez s'en prend durement aux dirigeants de la Conmebol

Copa Libertadores : Tevez s'en prend durement aux dirigeants de la Conmebol©Media365

Rédaction , publié le jeudi 06 décembre 2018 à 23h05

Avant la finale retour de la Copa Libertadores, prévue ce dimanche soir à Madrid, Carlos Tevez s'en est pris aux dirigeants de la Conmebol, tout en espérant ne pas perdre en concentration à cause de ces événements.

A quelques jours de la tant attendue finale retour de la Copa Libertadores, entre Boca Juniors et River Plate, Carlos Tevez se lâche. "Il est important que l'Espagne donne l'exemple avec les barras, il faut avoir la main ferme. Une finale se joue sur plein d'aspects, et les joueurs doivent pouvoir jouer avec l'esprit léger", a-t-il dans un premier temps confié à la sortie d'un entraînement. "Je ne suis pas d'accord avec le fait de jouer au Bernabéu, les joueurs sont un peu perdus. C'est dommage pour eux, et encore plus pour les fans, a résumé l'ancien de Manchester City. C'est de leur faute (aux dirigeants de la Conmebol). C'est un match de Libertadores, et ils n'ont pensé à personne. Comme me l'a dit un ami, à la Conmebol, ce sont trois imbéciles cachés derrière un bureau, qui ne comprennent rien..." Ambiance.


"Le plus important est de se concentrer sur ce qui va se passer"


"C'est une finale un peu bizarre et en tant que joueur, il est important de ne pas perdre la concentration parce que, comme je l'ai dit, c'est la finale de la Copa Libertadores qui se déroule à Madrid, entre Boca et River, c'est bizarre. Le plus important est de se concentrer sur ce qui va se passer lors du match. Les gens sont intelligents. Ils savent qu'ils ne peuvent pas trop déconner ici mais j'espère que tout se déroulera dans l'ordre, comme il se doit. C'est un match de football, je pense que ce qui est important, c'est que les joueurs sachent que c'est une finale mais en fin de compte, c'est un match de football", a par la suite expliqué Tevez. A quelques jours de ce Superclasico, la pression ne cesse de monter.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.