Copa Libertadores : Flamengo renverse River Plate et s'offre le titre

Copa Libertadores : Flamengo renverse River Plate et s'offre le titre©Media365

L'Hocine Harzoune, publié le samedi 23 novembre 2019 à 23h00

Grâce à un doublé de Gabigol dans les dernières minutes, Flamengo a renversé River Plate (2-1) en finale de la Copa Libertadores et remporte son premier sacre continental depuis 1981.

River Plate retrouvait Flamengo ce samedi pour la finale de la Copa Libertadores et ce sont les Argentins qui ont ouvert la marque dès le quart d'heure de jeu. Fernandez s'arrachait sur le flanc pour effectuer un centre rasant. Les deux défenseurs centraux brésiliens se gênaient et ne pouvaient intervenir face à Santos Borré qui faisaient mouche devant Diego Alves pour faire fructifier la seule vraie opportunité des Argentins en première période. En Face, les Brésiliens, manquant de liant, n'arrivaient pas à se montrer dangereux. River, tenant du titre, muselait les offensives adverses tout au long du premier acte.

"Gabigol" à point nommé

En début de seconde période, Barbosa parvenait enfin à tirer au but pour le premier tir cadré des Brésiliens qui achevait sa course dans les bras de Franco Armani. Flamengo s'offrait ensuite une  énorme opportunité à l'heure de jeu avec Henrique qui pénétrait dans le rectangle adverse pour servir Barbosa en retrait. Ce dernier tirait sur De la Cruz, alors qu'Armani sortait une sublime parade sur Ribeiro dans la foulée. River rétorquait à 20 minutes du terme grâce à un enchaînement contrôle du torse-reprise, signé Fernandez, consécutif à un long ballon et qui ne passait pas loin du cadre. Mais Flamengo a de la ressource et égalisait en toute fin de rencontre avec Henrique qui servait De Arrascaeta lequel centrait pour Barbosa pour le 1-1. Gabriel Barbosa a d'ailleurs été le héros des siens en s'offrant un doublé dans la foulée d'une belle frappe du coup du pied gauche suite à une erreur de Pinola, avant d'être expulsé pour une succession de cartons jaunes. Flamengo a renversé River en trois minutes pour soulever de nouveau la Copa Libertadores 38 ans après.


Vos réactions doivent respecter nos CGU.