Brésil : Neymar réplique à un Vidal offensif

Brésil : Neymar réplique à un Vidal offensif©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 04 juillet 2021 à 23h42

L'élimination du Chili au Brésil, face à la Seleçao, a eu beaucoup de mal à passer pour Arturo Vidal, qui s'en est pris à la prétendue faiblesse de son adversaire. Neymar a fini par intervenir dans ces chamailleries par réseaux interposés.



Arturo Vidal a multiplié les provocations après la courte défaite du Chili au Brésil (1-0) dans la nuit de vendredi à samedi, en quarts de finale de Copa America. "C'est très douloureux de perdre, de ne pas pouvoir nous battre pour ce titre que nous voulons tous, mais je rentre chez moi apaisé car nous avons laissé notre vie sur le terrain et nous avons remis le Brésil à genoux, écrit ainsi le joueur de l'Inter sur son compte Instagram. Mieux que ça : en septembre, nous les retrouverons chez nous et nous serons mieux préparés. On verra alors qui gagne." Il s'agira d'un match comptant pour les éliminatoires du Mondial 2022. "Chili, je t'aime et je mourrais pour mon drapeau", conclut-il.

Vidal : "Rendez-vous au Chili, cette fois sans aide"

Quand Arturo Vidal utilise l'expression "remettre à genoux", il l'explicite par une photo de la séance des tirs au but lors des huitièmes de finale du Mondial 2014, où la Seleçao s'en était sortie par un trou de souris, déjà à domicile. L'ancien joueur du Barça a insisté ensuite, avec une photo de Tite (le sélectionneur brésilien) accompagnée de ce message : "Le double champion d'Amérique vous a mis à genoux. Rendez-vous au Chili, cette fois sans aide." De l'arbitre, au cas où vous n'auriez pas saisi...


Neymar, agacé, a répliqué à son tour avec un cliché le montrant après un tacle manqué par son adversaire : "Les faibles essaient de se lever, les forts gardent la foi." La star du Paris Saint-Germain a subi des interventions répétées et musclées de la part d'Arturo Vidal durant toute la rencontre. Les Brésiliens joueront leur place en finale face au Pérou, dans la nuit de lundi à mardi. Avant de retrouver peut-être l'Argentine pour le choc que tout le monde attend, la bande à Lionel Messi enchaînant le lendemain contre la Colombie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.