Troyes

L1 : Les décisions de la commission de discipline du 21 avril

L1 : Les décisions de la commission de discipline du 21 avril©Panoramic, Media365
A lire aussi

, publié le 21 avril

Ce jeudi soir, la commission de discipline a dévoilé ses sanctions après les deux dernières journées de Ligue 1 (J32-33). Expulsé à Angers, le Parisien Edouard Michut n'a pas été blanchi.



Réunie ce jeudi soir, la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a dévoilé les sanctions suite aux expulsions ou accumulations de cartons jaunes lors des 32eme et 33eme journée de Ligue 1, qui ont eu lieu le week-end dernier et ce mercredi. Après son carton rouge direct pour avoir percuté Ouparine Djoco en fin de rencontre, le Troyen Mama Baldé a écopé de deux matchs fermes. Sanction légèrement plus clémente pour le Messin Ibrahima Niane, coupable d'un geste non maitrisé au niveau du visage d'Arial Mendy, qui a pris deux matchs de suspension, dont un avec sursis. De son côté, malgré la clémence demandée par Mauricio Pochettino pour son joueur, Edouard Michut va lui manquer un match suite à son carton rouge à Angers. Mercredi soir, le milieu du PSG a reçu un carton rouge suite à une semelle sur Romain Thomas, un geste qui semblait plutôt involontaire car le joueur de 19 ans était en déséquilibre sur l'action à cause d'un tacle d'Enzo Ebosse.

Les sanctions de la commission de discipline :

Deux matchs de suspension : Mama Baldé (ESTAC Troyes)

Deux matchs de suspension (dont un match avec sursis) : Ibrahima Niane (FC Metz)

Un match de suspension : Marcus Coco (FC Nantes), Edouard Michut (Paris Saint-Germain) et Alidu Seidu (Clermont Foot 63)

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 1 Uber Eats, Coupe de France, Trophée des Champions) ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir de mardi 26 avril 2022 à 0h00 :

Ludovic Blas (FC Nantes), Axel Disasi (AS Monaco), Fabio (FC Nantes), Andrei Girotto (FC Nantes), Stian Gregersen (FC Girondins de Bordeaux), Idrissa Gueye (Paris Saint-Germain), Aurélien Tchouaméni (AS Monaco) et Vanderson (AS Monaco)

Par ailleurs, suite à un « usage d'engins pyrotechniques et des incidents » après le match lors de FC Metz - AS Monaco, le 3 avril 2022, de la part des supporters messins, le club a écopé d'une amende de 30 000 euros, ainsi que la fermeture d'un match avec sursis de la partie basse de la tribune Ouest du stade Saint-Symphorien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.