Toulouse

Toulouse : Casanova revient sur sa " démission "

Toulouse : Casanova revient sur sa " démission "©Media365

, publié le 28 octobre

Deux semaines après avoir quitté Toulouse suite à des menaces de mort, Alain Casanova a évoqué cette affaire dans l'émission « Le Vestiaire » sur RMC Sport.

Lundi, au lendemain de la courte défaite de Toulouse sur la pelouse de Rennes (3-2), l'ancien entraîneur du TFC Alain Casanova était l'invité de l'émission « Le Vestiaire » sur RMC Sport. L'occasion pour lui de revenir sur son départ il y a deux semaines. Un départ présenté comme une démission alors que le climat était devenu très tendu autour de sa personne, et que des menaces de mort lui avaient même été adressées. « Aujourd'hui je ne peux pas affirmer que j'ai démissionné. Le fait de recevoir des menaces de mort n'a jamais été quelque chose de déterminant dans la discussion que j'ai eu avec mon président », explique Casanova. Le prédécesseur d'Antoine Kombouaré trouve le climat qui règne autour du TFC assez complexe et veut croire que ce n'est pas seulement lui qui était visé par certains supporters.

Casanova n'a pas porté plainte

« Je n'étais pas le seul à ne pas être apprécié. C'est toute la direction, pense Alain Casanova. J'ai l'impression que les supporters n'ont qu'un désir : voir toute cette direction partir. Mais il ne faut pas oublier que le président Olivier Sadran, quand le club était en faillite en 2001, ça a été le seul à vouloir payer les salaires pour relancer le football », a rappelé l'ancien coach toulousain. Concernant l'individu qui l'a menacé de mort, l'ancien gardien de but explique ne pas avoir déposé plainte. « Je n'ai pas voulu envenimer la situation. A partir du moment où on m'a donné des garanties sur le fait que c'était un jeune qui ne présentait pas de réelle menace, j'ai préféré en rester là. Si je lui pardonne ? Non, je ne me pose la question. Je me demande surtout comment on peut en arriver là pour du football... »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.