SPAL

Coronavirus : Parme-SPAL retardé à cause d’une intervention du Ministre des Sports

Coronavirus : Parme-SPAL retardé à cause d’une intervention du Ministre des Sports©Media365

, publié le 8 mars

Le Ministre des Sports italien a demandé à ce que le championnat italien soit totalement gelé en raison de l'état d'alerte élevé pour le Coronavirus.


Le match Parme-SPAL devait marquer ce dimanche le coup d'envoi de la 26e journée de la Serie A. La première disputée intégralement à huis clos, comme décrété en milieu de semaine par la FIGC. Programmée à 12h30, la partie n'a cependant pu démarrer à l'heure. Le coup d'envoi a été repoussé d'1h15 après que le Ministre des Sports se soit exprimé et demandé un arrêt d'urgence pour toutes les activités sportives.

Les dirigeants italiens totalement dépassés

Une grande confusion a régné à l'Estadio Ennio Tardini après le discours de Vincenzo Spadafora. Les joueurs ont même quitté la pelouse en croyant que le championnat était complètement suspendu. Finalement, et après une longue attente, ils ont été priés de regagner le terrain. Une scène ubuesque et qui symbolise la gestion défaillante de cette crise. Plusieurs responsables du club se sont d'ailleurs plaints de ses nombreuses décisions prises à la hâte, et qui perturbent leurs équipes dans la préparation.


Pour rappel, samedi, le président de la fédération italienne s'est aussi exprimé pour dire qu'un arrêt total du championnat n'était pas à exclure. Il a assuré que si un seul joueur de l'élite était contaminé, alors il y aura une interruption immédiate de la compétition. Une déclaration qui n'a pas plu à Damiano Tommasi, le responsable de l'Association des joueurs. Dans la soirée, il a publié un tweet dans lequel il exigeait la fin dès maintenant de la mascarade et un « arrêt du football » dans le pays.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.