Saint-Étienne

L1 : Saint-Etienne stoppé par Amiens

L1 : Saint-Etienne stoppé par Amiens©Media365

, publié le 27 octobre

Saint-Etienne a été tenu en échec par Amiens ce dimanche après-midi à Geoffroy-Guichard (2-2). Les Verts manquent l'occasion de grimper dans le top 10.

Le debrief
Après trois victoires de rang en championnat, Saint-Etienne voit sa remontée freinée ce dimanche après-midi. Devant leur public (mais sans les deux kops), les Verts ont été tenus en échec par de valeureux Amiénois, fidèles à ce qu'ils montrent depuis le coup d'envoi de la saison. Mais sur cette 11eme journée de Ligue 1, les hommes de Claude Puel peuvent nourrir des regrets. Même s'ils ont été menés en deuxième période, ce sont clairement eux qui ont eu la maîtrise la plupart du temps, et qui ont obtenu les occasions les plus franches. Les Stéphanois ont simplement manqué de constance sur 90 minutes pour espérer signer une quatrième victoire d'affilée. Trop souvent, ils ont eu des creux dans ce match et, à chaque fois, Amiens en a intelligemment profité pour faire mal. La faute à un manque de concentration ? Sans doute. Aussi à une accumulation de petits détails, comme le fait de titulariser Denis Bouanga dans un inhabituel poste de piston gauche. L'ancien Lorientais se régale offensivement (il amène les deux buts de son équipe) mais a encore du mal à être rigoureux en défense, et le deuxième but picard vient clairement d'un oubli de sa part au marquage.

Dommage pour une équipe de l'ASSE qui a parfois montré de vrais progrès dans le jeu ce dimanche après-midi. Notamment sur un premier quart d'heure très intéressant dans le contenu. Wahbi Khazri a retrouvé le chemin des filets après quinze rencontres sans marquer sous le maillot stéphanois. Le Chaudron espère maintenant que cette réalisation va décoincer le Tunisien et lui redonner un peu de sa verve de la saison dernière. Un espoir qui reste à confirmer, car à part son but, l'ancien joueur de Bastia a été encore très brouillon contre Amiens. Comme Ryad Boudebouz, qui a régalé le public de Geoffroy-Guichard avec des dribbles soyeux, mais qui peine à donner de la vitesse au jeu de son équipe, et qui a encore trop de mal à faire les bons choix. Une victoire aurait permis à Saint-Etienne de grimper dans le top 10 pour la première fois depuis le mois d'août. Au lieu de cela, le club forézien se place au 12eme rang, à hauteur de Monaco et juste devant Lyon et... Amiens. L'ASC, toujours aussi difficile à bouger et dangereux offensivement, avance à pas de loup, mais avance quand même.
L'instant T :
On joue depuis plus d'une heure lorsque Boudebouz obtient un bon coup-franc. L'Algérien l'envoie sur le poteau et manque le break d'un cheveu. L'action se poursuit avec un contre amiénois à l'issue duquel Mendoza égalise avec pas mal de réussite. On pense un moment que ce but va être refusé pour une main involontaire de l'attaquant amiénois, mais M.Delerue finit par la valider. Deux minutes folles qui ont tout changé. D'un possible but qui lui aurait permis de mener 2-0, l'ASSE passe à une égalisation adverse. Dur à encaisser.
Les buts
45eme minute (1-0)
But de Saint-Etienne ! Juste avant la mi-temps, Khazri ouvre enfin son compteur en 2019-20. Parfaitement servi dans la surface par Bouanga, le Tunisien frappe fort du pied droit et trompe Gurtner avec l'aide involontaire de Chedjou, qui touche légèrement le ballon.

68eme minute (1-1)
But d'Amiens ! Après un coup-franc de Boudebouz sur le poteau, la défense amiénoise se dégage. Dans le rond central, M'Vila perd son duel aérien avec Mendoza et le club picard déclenche la contre-attaque. Lancé côté droit, Akolo centre pour Mendoza qui a poursuivi son effort. Le Colombien semble pris par Fofana et M'Vila, mais ces deux-là se gênent, et l'attaquant amiénois est remis en jeu face à Ruffier. Il ne manque pas l'occasion de marquer de près.

76eme minute (1-2)
But d'Amiens ! Perrin sort loin de sa ligne pour dégager un ballon de la tête. Il revient sur Aleesami qui, depuis son camp, envoie une longue balle vers l'avant. Akolo est complètement oublié au marquage pour Bouanga et part seul au but dans l'incompréhension générale. Il rate son premier duel face à Ruffier, mais le ballon lui revient dessus et il trompe le gardien stéphanois d'un petit lob.

80eme minute (2-2)
But de Saint-Etienne ! Côté gauche, Bouanga déboule à toute vitesse et rentre dans la surface. Il centre fort devant le but. Gurtner repousse... sur le malheureux Dibassy qui marque contre son camp.
Les tops et les flops
Stiven MENDOZA (7)
Un match en plusieurs temps pour Stiven Mendoza. D'abord très discret, le Colombien est monté en puissance au fil des minutes en première période et s'est plusieurs fois montré dangereux balle au pied. Il a disparu au retour des vestiaires, jusqu'à l'heure de jeu et un but égalisateur dont il déclenche l'action au départ.
Denis BOUANGA (6)
Sans contestation le meilleur Stéphanois sur le terrain ce dimanche. Denis Bouanga a été convaincant dans ce nouveau rôle de piston gauche. Il s'est troué une fois défensivement, et Amiens en a profité pour marquer, mais son activité offensive a été assez impressionnante. C'est lui qui amène les deux buts des Verts.
Yann M'VILA (4)
Beaucoup moins impérial que la saison dernière au milieu, Yann M'Vila a souffert contre Amiens. Parfois en difficulté à la récupération, il s'est surtout doublement raté sur le but égalisateur, avec un premier duel perdu dans le rond central, puis un tacle qui remet Mendoza en jeu face à Ruffier.
La feuille de match
SAINT-ETIENNE - AMIENS : 2-2
Stade Geoffroy-Guichard (18 877 spectateurs)
Temps frais - Pelouse correcte
Arbitre : M.Delerue (6)

Buts : Khazri (45eme) et Dibassy (80eme csc) pour Saint-Etienne - Mendoza (68eme) et Akolo (76eme) pour Amiens

Avertissements : Fofana (71eme) et M'Vila (78eme) pour Saint-Etienne - Chedjou (24eme) et Kakuta (79eme) pour Amiens


Saint-Etienne
Ruffier (6) - W.Fofana (6), Perrin (cap) (5), Saliba (5) - Palencia (4) puis Nordin (73eme), Youssouf (5), M'Vila (4), Bouanga (6) - Boudebouz (4) puis Hamouma (75eme), Khazri (5) - Abi (5) puis Debuchy (84eme)

N'ont pas participé : Moulin (g), Kolodziejczak, M.Camara, Beric
Entraîneur : C.Puel


Amiens
Gurtner (cap) (5) - Calabresi (4), Dibassy (4), Chedjou (5), Aleesami (6) - Gnahoré (5) puis Monconduit (76eme), Blin (5) - F.Diabaté (6) puis Akolo (63eme), Kakuta (5) puis Bodmer (83eme), S.Mendoza (7) - Guirassy (6)

N'ont pas participé : Dreyer (g), Jalet, Lefort, Otero
Entraîneur : L.Elsner

Vos réactions doivent respecter nos CGU.