Reims

L1 : Le PSG est passé à côté de son match face à Reims

L1 : Le PSG est passé à côté de son match face à Reims©Media365
A lire aussi

, publié le 25 septembre

Le leader de la Ligue 1 a été surpris par Reims (0-2) ce mercredi soir en Ligue 1 après une toute petite prestation.

Le debrief
Un carton contre le Real Madrid, une victoire à Lyon malgré des absences majeures, et surtout aucun but encaissé depuis cinq matchs toutes compétitions confondues. Bref, à Paris, tout allait pour le mieux depuis quelques jours. Mais l'optimisme béat né des deux derniers succès des Parisiens s'est envolé en une soirée. Au Parc des Princes, le club de la Capitale a été battu par Reims ce mercredi soir en clôture de la 7eme journée de Ligue 1. Une défaite concédée au terme d'une prestation totalement ratée, où le spectacle affligeant proposé aux spectateurs a été la conséquence d'une absence d'idée collective autant que d'une faillite de certaines individualités. Pour affronter Reims, Thomas Tuchel avait fait un pari risqué en se passant de plusieurs titulaires comme Marquinhos, Angel Di Maria et Thomas Meunier, alors qu'il devait déjà composer sans de nombreux blessés (Mbappé, Cavani, Icardi, Draxler, Kehrer, Dagba) et sans Marco Verratti, suspendu. Le pari est à l'arrivée perdant. Pas qu'un peu, d'ailleurs. Puisque les joueurs choisis par l'Allemand sont tous passés à côté de leur match : le jeune Loïc Mbe Soh a souffert à un poste qui n'est pas le sien, alors que Layvin Kurzawa et Leandro Paredes ont eu tout faux.

Avec la rapide sortie sur blessure d'Eric Choupo-Moting, le PSG s'est même retrouvé sans avant-centre de métier. Angel Di Maria, puis Pablo Sarabia, ont tenté de remplir ce rôle sans succès. Avec cette succession d'épiphénomènes, le rendu global a pris la forme d'une bouillie de football dans laquelle le leader du championnat ne s'est pas créé la moindre occasion. Reims, qui avait aussi fait tourner (Oudin, Romao et Dia sur le banc), en a profité pour ramener un joli succès du Parc des Princes. Une victoire qui n'a rien d'imméritée, tant les Champenois ont été sérieux, solidaires, et même conquérants quand cela a été nécessaire, à l'instar de Marshall Munetsi, impressionnant au milieu. Ils ont plusieurs fois bousculé les Parisiens en première période, en mettant plus d'agressivité et de vitesse. Au retour des vestiaires, ils n'ont quasiment jamais mis les pieds dans la surface adverse, se sont repliés dans leurs trente derniers mètres et ont vu Neymar et ses partenaires se casser les dents sur un double rideau parfaitement en place. Voilà Reims de retour dans la première partie d'un classement toujours dominé par le PSG. Mais le champion en titre compte déjà deux défaites après sept journées. Une première depuis 2016.
L'instant T :
A l'heure de jeu, tous les regards se sont tournés vers M.Letexier quand Sarabia s'est écroulé dans la surface de réparation. Sur un centre de Di Maria au deuxième poteau, l'Espagnol estime avoir été retenu du bras par Foket. A vitesse réelle, l'ancien joueur de Séville semble effectivement déséquilibré, mais les différents ralentis ne montrent rien de très flagrant. Le VAR n'a en tout cas pas été appelé à la rescousse.
Les buts
29eme minute (0-1)
But de Reims ! Côté droit, Munetsi a tout le loisir d'envoyer un centre en direction des six mètres parisiens. Dans les airs, Mbe Soh est largement dominé par Kamara. Ce dernier place une tête que Navas ne peut repousser et ouvre le score.

94eme minute (0-2)
But de Reims ! Au bout du temps additionnel, les visiteurs mettent fin au suspense avec un sublime but de Dia. L'ancien attaquant de Jura Sud est seul dans la surface pour reprendre un centre de Foket. Il réussit son retourné et voit le ballon finir au fond des filets avec l'aide du poteau de Navas. Sublime !
Les tops et les flops
Marshall MUNETSI (7)
Arrivé d'Afrique du Sud, Marshall Munetsi est entré dans la lumière en livrant un très grand match sur la pelouse du Parc des Princes. Passeur décisif sur le but de Kamara, l'international zimbabwéen a été très convaincant au milieu, avec beaucoup de justesse technique et une puissance qui a fait mal à ses adversaires.
Leandro PAREDES (3)
Leandro Paredes avait sa chance ce mercredi soir en l'absence de Verratti, suspendu. Mais l'Argentin n'a marqué aucun point. Pire, il en a sûrement perdu et ne devrait pas être aligné de si tôt par son entraîneur (sauf blessures). Au milieu, on se demande toujours quel est son rôle, tant il ne dégage rien, tant avec le ballon que sans.
Loïc MBE SOH (3)
Thomas Tuchel a surpris en titularisant Loïc Mbe Soh au poste d'arrière droit. Défenseur central de formation, le jeune Parisien a été en difficulté. Pas à l'aise pour monter, il s'est trop peu projeté. Mais même en défense, sa mission a été compliquée, avec notamment un duel aérien perdu sur l'ouverture du score rémoise.
La feuille de match
PSG - REIMS : 0-2
Parc des Princes (40 000 spectateurs environ)
Temps couvert - Pelouse excellente
Arbitre : M.Letexier (5)

Buts : H.Kamara (29eme) et B.Dia (94eme) pour Reims

Avertissements : Bernat (45eme) pour le PSG - Donis (40eme) et Rajkovic (83eme) pour Reims


PSG
Navas (5) - Mbe Soh (3) puis Meunier (59eme), A.Diallo (5), Kimpembe (cap) (6), Kurzawa (3) puis Marquinhos (65eme) - Paredes (3), A.Herrera (5), Bernat (5) - Sarabia (4), Choupo-Moting (non noté) puis Di Maria (41eme, 5), Neymar (4)

N'ont pas participé : Rico (g), Kouassi, Kalimuendo, Aouchiche
Entraîneur : T.Tuchel


Reims
Rajkovic (6) - Foket (6), Disasi (7), Abdelhamid (cap) (6), Konan (6) - Munetsi (7), Chavalerin (6) - Cafaro (5), Mbuku (5) puis B.Dia (61eme), H.Kamara (6) puis M.Doumbia (85eme), Donis (5) puis Oudin (68eme)

N'ont pas participé : Lemaître (g), Maresic, Romao, Kutesia
Entraîneur : D.Guion

Vos réactions doivent respecter nos CGU.