Real Madrid

Ligue des Champions : Le Real vaincu par le Shakhtar

Ligue des Champions : Le Real vaincu par le Shakhtar©Media365
A lire aussi

, publié le 21 octobre

Le Shakhtar Donetsk menait 3-0 à la mi-temps mercredi, sur le terrain du Real Madrid en Ligue des Champions (groupe B). Score final : 2-3.

Quatre jours après avoir été défait par Cadiz sur la scène nationale, le Real Madrid s'est encore incliné à domicile. Cette fois, c'était contre le Shakhtar Donetsk pour le compte de la Ligue des Champions (2-3). Totalement à la ramasse durant la première période, les Merengue ont concédé trois buts. Un retard qu'ils n'ont pas pu rattraper malgré un louable sursaut au retour des vestiaires.

Un Real incroyablement fébrile

Les champions d'Espagne ont donné le bâton pour se faire battre, avec une défense extrêmement fébrile et malmenée sur chacune des offensives adverses ou presque. Raphaël Varane, qui avait déjà signé une prestation calamiteuse en aout dernier contre Manchester City, s'est encore totalement manqué, et pas uniquement à cause de son but contre son camp (33e, 0-2). Sa responsabilité est aussi engagée sur la première réalisation ukrainienne, signée Tété (29e), tout comme celle d'Eder Militao et Marcelo.



Avec deux buts de retard, on attendait que les Madrilènes se redressent et essayent de se révolter. C'est pourtant l'effet contraire qui s'est produit puisqu'ils ont continué à sombrer. A la 42e minute, ils encaissaient un troisième but de la part de Manor Salomon. L'attaquant israélien profitait d'une nouvelle passivité de la charnière centrale madrilène pour venir exploiter une talonnade de Tete et fixer Thibaut Courtois.



Le second acte du match ne pouvait pas être pire que le premier pour les Merengue. Touché dans son orgueil, le Real, qui voyait l'entrée en jeu de Karim Benzema, a bien fini par se réveiller. Les Espagnols ont même réussi à revenir à 2-3 avant l'heure du jeu grâce à des buts de Luka Modric (54e) et Vinicius Jr (59e). Malheureusement pour eux, le troisième n'est jamais venu. Le Shakhtar a fini par abandonner ses velléités offensives pour préserver sa victoire de prestige. A la 91e, les visiteurs ont tremblé quand Valverde a trouvé le chemin des filets d'une frappe de loin, mais une position d'hors-jeu de Vinicius Jr, decelée à la VAR, est venue les soulager. L'équipe de Luis Castro a bien réussi l'exploit de dominer la bande à Zidane. Il s'agit de la première grande sensation de la saison dans cette C1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.