Real Madrid

Ligue des Champions : Manchester sanctionne un Real orphelin de Ramos

Ligue des Champions : Manchester sanctionne un Real orphelin de Ramos©Media365
A lire aussi

, publié le 7 août

En profitant de deux erreurs de Raphaël Varane, Manchester City a repoussé la tentative de remontada du Real Madrid (2-1). Les hommes de Pep Guardiola iront à Lisbonne pour participer au Final 8 de la Ligue des Champions.

Et si c'était enfin la bonne pour Manchester City ? Jamais sacré en Ligue des Champions, le club mancunien s'est en tout cas qualifié pour les quarts de finale de la compétition aux dépens du Real Madrid grâce à une victoire (2-1) qui lui a permis de confirmer celle acquise au stade Santiago-Bernabeu à l'aller fin février (1-2). S'ils ont eu les plus grosses occasions, les Citizens ont fait la différence au score grâce à deux énormes boulettes de Raphaël Varane. Comme en 2019, les Merengue - qui avaient égalisé par l'intermédiaire de Karim Benzema - prennent donc la porte dès les huitièmes de finale. Samedi prochain, les hommes de Pep Guardiola affronteront Lyon à Lisbonne.

Contraint de marquer au moins deux buts pour espérer se qualifier, le Real Madrid savait pertinemment qu'il devait prendre des risques. Mais il ne pensait assurément pas que sa défense lui causerait de telles sueurs froides. Orpheline de Sergio Ramos (suspendu car expulsé à l'aller), l'arrière-garde des champions d'Espagne a étonné par son inhabituelle fébrilité. Trop attentiste dans sa surface, Raphaël Varane s'est ainsi fait surprendre par Gabriel Jesus, qui a ensuite servi Raheem Sterling sur un plateau dans les six mètres (1-0, 9eme). Mieux entré dans cette rencontre, Manchester City profitait donc d'un cadeau inattendu pour faire un pas supplémentaire vers les quarts de finale.

Benzema avait relancé le Real

Il ne fallait cependant pas enterrer le Real pour autant. D'abord parce que les hommes de Zinédine Zidane, une fois passée cette entame délicate, ont commencé à pointer le bout de leur nez. Karim Benzema (21eme) et Eden Hazard (22eme) ont fait chauffer les gants d'Ederson. Mais surtout parce que « KB9 », décidément intenable cette saison, a égalisé de la tête sur un centre millimétré de Rodrygo (1-1, 28eme). De quoi complètement requinquer les Merengue et donner encore plus d'attrait à une affiche déjà loin d'être décevante.

Au retour des vestiaires, chacune des deux équipes a eu droit à ses temps forts. L'indécision régnait, les occasions se succédaient et les gardiens maintenaient le suspense. Jusqu'à la deuxième erreur rédhibitoire de Varane. Après avoir eu du mal à contrôler le ballon de la tête, l'international français a tenté de servir son gardien en retrait. Mais sa passe hasardeuse a été interceptée par Gabriel Jesus, qui ne s'est pas fait prier pour battre Thibaut Courtois (2-1, 69eme).

Lyon, prochain adversaire de Manchester City

Le Real s'est donc tiré une deuxième balle dans le pied. Et cette fois, il ne s'en est pas relevé. Pour la première fois depuis le début de sa carrière d'entraîneur, Zinédine Zidane subit une élimination en C1 et devra se contenter d'un titre de champion d'Espagne cette saison. Pour Guardiola en revanche, le champ des possibles s'élargit. A partir de la semaine prochaine, City sera bien à Lisbonne pour y disputer le Final 8. Opposés à des Lyonnais qui viennent de s'offrir la Juventus Turin (1-0, 1-2), les coéquipiers de Kevin De Bruyne devront évidemment se méfier. Tout en pouvant nourrir des ambitions on ne peut plus légitimes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.