Olympique Lyonnais

Divers : Juninho dresse un triste constat du Brésil

Divers : Juninho dresse un triste constat du Brésil©Media365

, publié le 7 juillet

Dans une interview accordée à The Guardian, Juninho, le directeur sportif lyonnais, est revenu sur la crise sociale que traverse son pays.

Jamais avare de déclarations fortes, Juninho n'hésite pas à régulièrement donner son avis sur les sujets de société qui frappe le Brésil. Fidèle opposant au président Jair Bolsonaro, l'ancien international brésilien a profité d'une interview accordée à The Guardian pour revenir sur la crise que traverse son pays. Ce dernier n'a pas hésité à mettre en porte-à-faux la police brésilienne. « Il s'agit d'un racisme clair, une confirmation du type de politique violente que nous avons actuellement dans le pays », a déclaré Juninho. « Comment un enfant de huit ans a-t-il pu être abattu par la police comme cela s'est produit l'année dernière au Complexo do Alemão ? Comment est-il possible de vivre après ça ? Incroyable. Regardez George Floyd. Il ne pouvait pas respirer. C'est un être humain. Je ne peux pas imaginer comment la police peut faire ça. C'est du racisme et c'est très, très triste. »

« Il y a des milliers de George Floyd au Brésil »

Le joueur formé à Sport Recife a d'ailleurs réagi aux propos d'Eduardo Bolsonaro, le fils de Jair, qui est membre du Congrès et également représentant du Mouvement en Amérique du Sud de Steve Bannon. Eduardo Bolsonaro a récemment déclaré qu'il n'y avait pas de George Floyd au Brésil. « ll y a des milliers de George Floyd au Brésil et des milliers d'autres qui ont souffert en silence que nous ne connaissons pas, explique Juninho. Il est inhumain de dire que nous n'avons pas de George Floyd au Brésil. Ce genre d'événements ont lieu tous les jours au Brésil. Les homosexuels sont également persécutés et c'est l'une des choses qui m'exaspère le plus chez les partisans de Bolsonaro. Cependant, personne ne peut battre le temps. Un jour, tout le monde découvrira qui vous êtes vraiment. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.