Nîmes

L1 : Au bord de la rupture contre Nîmes, Saint-Etienne réalise le hold-up

L1 : Au bord de la rupture contre Nîmes, Saint-Etienne réalise le hold-up©Media365
A lire aussi

, publié le 29 septembre

Avec un but de Mathieu Debuchy, Saint-Etienne ramène un succès inespéré de son déplacement à Nîmes, dimanche après-midi. Alors que les Crocos ont manqué de justesse dans le dernier geste, les Verts s'offrent trois points précieux. Une victoire qui ne devrait néanmoins pas être suffisante pour sauver le poste de Ghislain Printant.

Le debrief
Alors que les dirigeants stéphanois s'activent pour trouver un nouvel entraîneur (Puel ? Kombouaré ? Gasset ?), les troupes de Ghislain Printant étaient attendues au tournant lors du déplacement de ce dimanche pour affronter Nîmes. Mais, relégués à la dernière place du classement suite aux résultats de la veille, les Verts ont livré une première période cauchemardesque. Hormis une tentative d'Arnaud Nordin (35eme), les coéquipiers de Loïc Perrin se sont contentés de subir les événements, les Crocos se procurant une pléiade d'occasions (10eme, 15eme, 18eme, 22eme, 37eme).

Bis repetita au retour des vestiaires. Alors que Denis Bouanga a essayé de sonner la révolte (48eme), ce sont les locaux qui ont continué de se montrer les plus dangereux face à une défense stéphanoise toujours aussi perméable (47eme, 49eme, 51eme). Malheureusement pour eux, les coéquipiers d'Anthony Briançon ont été dans l'incapacité de débloquer la situation, et la sanction est arrivée par l'intermédiaire de Mathieu Debuchy. Après une première tentative du pied gauche (60eme), le Tricolore a fini par trouver l'ouverture de la tête (68eme). Face à une formation nîmoise qui a progressivement relâché son étreinte, l'ASSE a su faire preuve de réalisme pour un succès inespéré compte tenu de la physionomie de la rencontre (22 tirs, 13 corners et 45 centres pour le NO), même si le duo Charles Abi-Zaydou Youssouf s'est procuré une énorme balle de break (87eme).

Une victoire qui ne sera pas forcément suffisante pour sauver la place de Ghislain Printant, mais cela permet de mettre un terme à une série de sept matchs sans la moindre victoire, toutes compétitions confondues. La route reste néanmoins des plus longues pour les partenaires de Loïc Perrin qui peuvent remercier leur adversaire du jour de ne pas avoir saisi l'occasion. Alors que Jessy Moulin a une nouvelle fois sorti le grand jeu face à Vlatko Stojanovski (87eme), c'est Mathieu Debuchy qui a sauvé son équipe dans les arrêts de jeu (91eme). Quand ça ne veut pas...
L'instant T :
Alors que l'on dirige vers une victoire de l'ASSE, les locaux se procurent une dernière occasion XXL. Denkey récupère aux 16 mètres et reprend du pied droit, mais Debuchy repousse sur sa ligne.
Les buts
68eme minute (0-1)
Sur un corner frappé côté droit par Khazri, Debuchy passe entre Martinez et Deaux. Au point de penalty, le Tricolore place un coup de tête hors de portée de Bernardoni (qui est battu sur sa droite).
Les tops et les flops
Jessy MOULIN (7)
En l'absence de Stéphane Ruffier, le gardien stéphanois a été l'un des seuls à surnager dans le marasme ambiant de la première période. Sauvé par son poteau sur une tête de Lamine Fomba, le numéro 30 a été décisif sur des tentatives de Renaud Ripart, de Zinédine Ferhat et de Vlatko Stojanovski. Si les Verts ramènent un résultat de ce déplacement, c'est en grande partie grâce au natif de Valence.
Mathieu DEBUCHY (7)
Défensivement, l'ex-sociétaire de Lille, Newcastle et Arsenal n'a pas forcément été à la fête, mais on retiendra surtout son but victorieux. Sans oublier son sauvetage XXL qui a évité l'égalisation nîmoise dans les arrêts de jeu (91eme). Un combattant.
Romain HAMOUMA (3)
Alors que Wahbi Khazri a été « sauvé » par sa passe décisive, l'ancien joueur de Laval et de Caen a été inexistant sur la pelouse des Costières (20 ballons perdus pour 55% de passes réussies). Associé à l'international tunisien aux avant-postes, le natif de Lure a parachevé son œuvre en étant expulsé en seconde période. Un carton rouge que le numéro 21 a presque cherché.
La feuille de match
NIMES - SAINT-ETIENNE : 0-1
Stade des Costières (13 802 spectateurs)
Temps très chaud - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Leonard (6)

But : Debuchy (68eme) pour Saint-Etienne

Avertissements : Alakouch (4eme) pour Nîmes - Cabaye (7eme), Kolodziejczak (62eme) et Hamouma (64eme et 75eme) pour Saint-Etienne

Expulsion : Hamouma (75eme) pour Saint-Etienne


Nîmes
Bernardoni (6) - Alakouch (4) puis S.Sarr (89eme), Briançon (cap) (5), P.Martinez (4), Miguel (5) - Fomba (5) puis Stojanovski (86eme), Deaux (6), Valls (5) puis Denkey (72eme) - Ferhat (5), Ripart (4), Philippoteaux (5)

N'ont pas participé : L.Dias (g), Landre, Paquiez,, Ben Amar
Entraîneur : B.Blaquart


Saint-Etienne
J.Moulin (7) - Debuchy (7), Moukoudi (5), L.Perrin (cap) (5), Kolodziejczak (5) - Nordin (5) puis Saliba (89eme), Cabaye (4) puis Z.Youssouf (46eme - 6), M'Vila (6), Bouanga (5) - Khazri (4) puis Abi (78eme), Hamouma (3)

N'ont pas participé : Bajic (g), Trauco, Boudebouz, Beric
Entraîneur : G.Printant

Vos réactions doivent respecter nos CGU.