Newcastle

Newcastle : Un nouveau maillot qui fait polémique

Newcastle : Un nouveau maillot qui fait polémique©Panoramic, Media365

, publié le 29 juin

Les Magpies ont dévoilé leur troisième maillot pour la saison 2022-2023, identique à celui de l'Arabie Saoudite, ce qui ne manque pas de faire polémique.



Les premières images du troisième maillot de Newcastle, qui avaient commencé à fuiter, étaient bien réelles. Les Magpies porteront la saison prochaine, lors de leurs matchs à l'extérieur, une tunique blanche avec du vert sur le col et les manches, qui est rigoureusement identique à celui de l'Arabie Saoudite. Et le club du nord de l'Angleterre a officiellement dévoilé ce nouveau maillot mardi, avec un visuel où figure notamment l'attaquant français Allan Saint-Maximin, qui pourrait bientôt être rejoint par un autre ex-pensionnaire de L1, le défenseur lillois Sven Botman. Un maillot qui ne manque pas de faire polémique pour sa ressemblance avec celui des Faucons verts. Alors que Newcastle a été racheté en octobre dernier par un consortium comprenant notamment le Fonds public d'investissement d'Arabie saoudite (ou PIF), la Premier League, avant de valider ce rachat, avait reçu l'assurance que le royaume ne serait pas impliqué dans la gestion du club, même si le président du PIF n'est autre que Mohammed ben Salmane, le très autoritaire prince héritier d'Arabie Saoudite.

Sur les réseaux sociaux, ils sont nombreux à dénoncer ce choix de maillot, et le « sportwashing » (blanchiment par le sport) des Saoudiens. Pour Amnesty International, "cela révèle la puissance du dollar saoudien et la détermination du royaume à laver par le sport son bilan brutal et sanglant en matière de droits de l'homme. Malgré leurs assurances d'une séparation entre les propriétaires saoudiens et le club, cela semble être une preuve claire que le régime utilise Newcastle pour se donner une image positive. Tout le monde - des fans aux champions - doit résister à la campagne de propagande saoudienne, être conscient de ce qui se passe là-bas et dénoncer les abus du gouvernement. Le sport ne doit pas être utilisé comme cela." A noter que le PSG, repris par le Qatar en 2011, a également fait polémique ces dernières années avec des maillots avec des touches rouge bordeaux ou marron pourpre, comme sur le drapeau de l'émirat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.