Nantes

Sala (Nantes) " ne peut pas partir " selon Halilhodzic

Sala (Nantes) " ne peut pas partir " selon Halilhodzic©Media365
A lire aussi

Arthur Merle, publié le 6 décembre

Présent en conférence de presse ce jeudi, la coach des Canaris Vahid Halilhodzic a fermé la porte à un départ d'Emiliano Sala cet hiver. En grande forme depuis le début de saison, l'Argentin a encore marqué contre Marseille mercredi soir (3-2).

Auteur, d'une jolie tête, de la première égalisation nantaise contre l'Olympique de Marseille mercredi soir (3-2), Emiliano Sala est plus que jamais meilleur buteur de la Ligue 1, aux côtés de Kylian Mbappé (12 réalisations). L'attaquant argentin a donc encore une fois confirmé son début de saison canon, qui devrait attirer quelques prétendants de choix dès le Mercato hivernal. Mais, présent en conférence de presse à deux jours du déplacement à Nîmes, Vahid Halilhodzic a immédiatement rejeté l'idée de voir son goleador quitter les Canaris en milieu de saison : « Pourquoi je serais inquiet ? Tant mieux qu'on parle de lui. Je ne suis pas inquiet. Il va partir ? Bah non, il ne peut pas partir. Pourquoi il partirait ? Parce que tous les joueurs peuvent partir ? Non. Parce que j'ai dit non. Je ne pense pas qu'il puisse partir », a-t-il lâché ce jeudi.

Halilhodzic : « Peut-être que je ne sais pas tout ce qui se passe »


Un discours qui n'entrouvre aucune porte au contraire de ce qu'avait annoncé le président du FCN Waldemar Kita (« Il ne partira pas cet hiver à moins de 30 millions »). Certains clubs de Premier League seraient déjà attentifs à la situation dans l'ancien Bordelais, mais « coach Vahid » n'en démord pas : « Combien de contrat lui reste-t-il ? Un an et demi. Le club lui propose de prolonger », a-t-il ajouté. Mais l'ancien entraîneur du Paris Saint-Germain n'est pas pour autant naïf sur les pratiques qui concernent les périodes de tractation : « Maintenant les entourages de joueurs, vous savez, ils ont les yeux grands ouverts... C'est le business, c'est comme ça. Je suis tranquille vis-à-vis de ça. J'ai d'autres soucis. Pour moi, il n'y a aucun problème. Peut-être que je ne sais pas tout ce qui se passe dans mon dos, moi je travaille sur le terrain ». Un travail qui permet pour le moment à Sala et ses coéquipiers d'être encore en course pour les places européennes en Ligue 1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.