Montpellier

Ligue 1 : Montpellier enfonce Saint-Etienne

Ligue 1 : Montpellier enfonce Saint-Etienne©Media365
A lire aussi

, publié le 9 février

Même réduit à dix pendant un moment, Montpellier est parvenu à s'imposer face à Saint-Etienne (1-0).

Montpellier s'est imposé à domicile face à une équipe de Saint-Etienne très maladroite sur le plus petit des scores, 1-0. Dominés et en infériorité numérique après l'expulsion de Junio Sambia (41eme), les Montpelliérains ont fait la différence sur l'une de leurs rares occasions grâce au neuvième but en championnat d'Andy Delort (25eme).

Montpellier peut souffler après cette victoire à la Mosson face à une équipe de Saint-Etienne en méforme. Les hommes de Michel Der Zakarian ont su additionner l'efficacité offensive à la solidité défensive pour s'imposer à domicile et reprendre sa 5eme place au classement. Et pourtant, les Montpelliérains se sont faits peur avec des grosses occasions concédées en début de match. Tout d'abord à la 9eme minute avec un coup franc de Ryad Boudebouz déposé sur la tête deLoïs Diony, mais l'attaquant n'est pas parvenu à trouver le cadre. Plus présents dans les duels, les Verts ont réussi à se procurer une énorme occasion quelques minutes plus tard avec Denis Bouanga qui a décalé Trauco sur son côté gauche, mais le Péruvien a vu sa frappe être sortie par un Geronimo Rulli parfaitement placé (20eme). C'est bien connu, à force de ne pas concrétiser ses occasions on le paie souvent cher et c'est exactement ce qui est arrivé aux hommes de Claude Puel. Lancé sur son côté droit, Junio Sambia a délivré un centre téléguidé pour trouver la tête d'Andy Delort, seul dans la surface de réparation (25eme) qui n'a laissé aucune chance à Stéphane Ruffier en croisant sa tête. Passeur décisif, Junior Sambia a ensuite été expulsé par Mr. Delerue pour une faute sur Denis Bouanga (41eme). Si les Verts ont cru obtenir un penalty, l'intervention de la VAR en a décidé autrement en donnant finalement un coup-franc.

Une équipe de Saint-Etienne maladroite

A 10 contre 11 pour la totalité de la seconde période Montpellier a laissé la ballon à Saint-Etienne durant toute cette période et s'est reposé sur sa défense et sur son gardien, parfait sur sa ligne sur la seule véritable occasion de l'ASSE. Sans doute le Stéphanois le plus actif de la rencontre, Ryad Boudebouz a fait la différence sur l'aile droite avant de trouver Loïs Diony au point de penalty, mais l'attaquant a vu sa reprise en force être sortie par le portier argentin ! Maladroits, à l'image de Denis Bouanga, les Verts n'ont pas réussi à égaliser et se sont inclinés pour la troisième fois de suite en championnat. Si Claude Puel a réalisé une belle série lors de son arrivée, il doit désormais faire face à un crise au sein du club. Avec 28 points, son équipe ne compte désormais plus que 4 points d'avance sur Nîmes, barragiste !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.