Milan AC

Serie A (J17) : Ibrahimovic sauve le Milan

Serie A (J17) : Ibrahimovic sauve le Milan©Media365

, publié le 11 décembre

Grâce son septième but de la saison - et quel but ! -, Zlatan Ibrahimovic a permis au Milan d'arracher in extremis le point du match nul à Udine samedi soir (1-1). Mais la première place des Rossoneri ne tient qu'à un fil...



Ces derniers temps, Zlatan Ibrahimovic faisait surtout parler de lui pour ses déclarations, forcément tapageuses, plus que pour ses prestations sur le terrain. Il était d'ailleurs apparu en grande difficulté mardi lors de la défaite du Milan face à Liverpool (1-2), qui a scellé les ambitions continentales des Lombards, derniers de leur groupe de Ligue des champions et qui ne disputeront donc pas non plus la Ligue Europa. Samedi soir, à Udine, on a encore cru retrouver le Zlatan des mauvais jours.

Il a d'abord manqué de précision dans le premier acte, avant que Beto ne profite d'une erreur de Bennacer pour ouvrir la marque (1-0, 17e). Privé d'Olivier Giroud, Simon Kjaer, Rafael Leao, Pietro Pellegri, Davide Calabria et Ante Rebic, Stefano Pioli, l'entraîneur rossonero, n'était pas du tout satisfait de ce qu'il a vu en première période, et a décidé de tout changer ou presque.

L'Inter et Naples peuvent en profiter

Junior Messias, avec un drôle de flocage, Franck Kessie et Sandro Tonali ont alors fait leur entrée, et c'est ce dernier qui a servi Ibrahimovic, dont la tête n'a pas attrapé le cadre. Mais il a tout de même fini par trouver l'ouverture dans le temps additionnel, d'un magnifique geste acrobatique dont il a le secret et ce malgré une légère poussette sur un défenseur adverse (1-1, 92e). Avec son septième but en Serie A, il évite ainsi à son club de subir sa troisième défaite de la saison, et la troisième sur ses cinq derniers matchs.

Mais si le Milan conserve la tête du classement, il peut se faire dépasser dimanche par ses voisins de l'Inter, qui reçoivent Cagliari dans la soirée, ainsi que par Naples, opposé un peu plus tôt à Empoli. La Juventus (6e), qui n'a pu faire mieux que match nul à Venise dans l'après-midi (1-1), pointe elle déjà à onze longueurs du leader.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.