Metz

L1 : Montpellier frustre Metz

L1 : Montpellier frustre Metz©Media365
A lire aussi

, publié le 2 novembre

Menés de deux buts, et complètement à côté de leurs pompes pendant une grande partie de la rencontre, les Montpelliérains sont revenus en l'espace de cinq minutes pour arracher un match nul inespéré face à des Messins forcément frustrés.

Le debrief
Le gâchis messin ! Lanterne rouge au coup d'envoi après l'exploit de la veille de Dijon face au Paris Saint-Germain (2-1), le FC Metz était sous pression et se devait de se reprendre après sa défaite à Lyon (2-0), puis son non-match du milieu de semaine contre Brest en Coupe de la Ligue. Face à une équipe de Montpellier, toujours aussi décevante à l'extérieur, les Grenats ont affiché un visage conquérant et déterminé de la première à la dernière seconde. Les deux latéraux, Fabien Centonze et, surtout, Manuel Cabit, n'ont cessé, comme un symbole, d'arpenter leur couloir et d'offrir des solutions.

Après un premier sauvetage quelques minutes auparavant, Géronimo Rulli, complètement abandonné par sa défense, ne peut que constater les dégâts face à la vista d'Habib Diallo, toujours aussi précis et efficace (1-0, 26eme). Obligés de sortir de leur torpeur, les Héraultais n'arrivent pas à se montrer dangereux et sont régulièrement sous la menace des contres messins. Le changement de système à la mi-temps et le passage à quatre défenseurs ne changent pas la donne. Les hommes de Michel Der Zakarian n'y sont pas et sont punis dès le retour des vestiaires sur un exploit individuel d'Opa Nguette (2-0, 47eme). Celui-ci est tout proche du doublé sur un service de son capitaine, mais sa déviation vient mourir à quelques centimètres du poteau du gardien argentin de Montpellier (61eme). C'est le tournant de la rencontre. Les partenaires de Florent Mollet vont revenir à la surprise générale. Tout d'abord grâce à un raid solitaire d'Andy Delort (2-1, 72eme), puis sur une volée spectaculaire de Junior Sambia (2-2, 78eme). Les vieux démons de Toulouse resurgissent pour les Grenats, qui peuvent nourrir des regrets. Ils restent dans la zone rouge, à la 19eme place, avant un déplacement délicat la semaine prochaine à Lille. Pour les montpelliérains, ce point a saveur de victoire tant ils reviennent de loin...
L'instant T : 61eme
Metz domine son sujet à l'heure de jeu et mène largement au tableau d'affichage (2-0). Opa N'Guette est en feu et reprend dans les six mètres un centre au cordeau de la droite d'Habib Diallo. L'ailier sénégalais croise trop sa déviation et manque la balle du 3-0. Quelques minutes plus tard, Andy Delort réduira le score. La suite, on la connaît.
Les buts
26eme minute (1-0)
But d'Habib Diallo ! Un nouveau débordement sur la gauche de Manuel Cabit met la défense de Montpellier au supplice. Le latéral messin centre à ras de terre et trouve Habib Diallo, complètement esseulé au point de penalty. Celui-ci se joue avec intelligence de Géronimo Rulli, puis de marquer dans les buts vides. Son huitième but de la saison.

47eme minute (2-0)
Servi sur le côté gauche, Opa n'Guette repique au centre, élimine trois adversaires et déclenche une frappe croisée imparable que Géronimo Rulli ne peut qu'effleurer.

72eme minute (2-1)
Lancé sur la droite, Andy Delort accélère, puis prend de vitesse et en puissance Stoppila Sunzu. L'attaquant héraultais rentre dans la surface et fusille de près Alexandre Oukidja pour son quatrième but de la saison.

78eme minute (2-2)
Sur un centre de la droite d'Andy Delort, le ballon navigue dans la surface messine. Lâché par Fabien Centonze, Junior Samba reprend de volée au second poteau. Sa magnifique reprise termine sous la barre d'Alexandre Oukidja, qui s'écrase sur ce coup-là.
Les tops et les flops
Habib DIALLO (8)
Mais jusqu'où ira-t-il ? Pour sa première véritable saison en Ligue 1, Habib Diallo, le néo-capitaine messin, n'en finit plus de faire trembler les filets adverses. L'attaquant sénégalais a inscrit son huitième but de la saison, avec sang-froid et intelligence. Il aurait également pu s'en fendre d'une passe décisive si Opa Nguette avait transformé l'offrande (61eme). A ce rythme-là, les écuries étrangères et anglaises vont squatter Saint-Symphorien à chaque rencontre pour suivre ses performances.
Manuel CABIT (7)
Il assure un intérim de premier plan. Doublure de Thomas Delaine sur le côté gauche de la défense messine, Manuel Cabit a été dans tous les bons coups. Saignant défensivement pour empêcher les montées d'Arnaud Souquet, il a constamment pris son couloir pour apporter le surnombre. Il offre un véritable caviar à Habib Diallo sur l'ouverture du score. De quoi redistribuer les cartes et semer le trouble dans l'esprit de Vincent Hognon au retour de Thomas Delaine ?
Florent MOLLET (4)
Son retour à Saint-Symphorien n'a pas été une franche réussite. Florent Mollet, le meneur de jeu du MHSC, a été décevant dans la construction du jeu de son équipe même s'il a (que trop rarement) fait admirer sa technique. L'ex-Messin est à l'image de son équipe, loin de la Mosson : inconstant !
La feuille de match
METZ - MONTPELLIER : 2-2
Stade Saint-Symphorien, Metz (14 644 spectateurs)
Temps pluvieux - Pelouse excellente
Arbitre : MME.Frappart (7)

Buts : H.Diallo (26eme) et Nguette (47eme) pour Metz - Delort (72eme) et Sambia (78eme) pour Montpellier

Avertissements : H.Diallo (51eme) - Hilton (39eme) et Congré (63eme) pour Montpellier

Expulsion : Aucune


Metz
Oukidja (5) - Centonze (6), Sunzu (4) puis Boulaya (79eme), M.Fofana (5), Cabit (7) - N'Doram (6), H.Maïga (6), Angban (5) - Nguette (7) puis Niane (88eme), Diallo (cap) (8), A.Traoré (5)

N'ont pas participé : Delecroix (g), Udol, B.Traoré, Cohade, Ambrose
Entraîneur : V.Hognon


Montpellier
Rulli (4) - Souquet (6), Congré (5), Hilton (cap) (5), P.Mendes (4) puis Sambia (46eme - 6), Oyongo (5) - Savanier (5) puis Chotard (83eme), D.Le Tallec (5), Mollet (4) - Delort (7), Laborde (5) puis So.Camara (70eme)

N'ont pas participé : Bertaud (g), Vidal, Ristic, Badu
Entraîneur : M.Der Zakarian

Vos réactions doivent respecter nos CGU.