Metz

L1 : Metz lâche deux points en fin de match face à Toulouse

L1 : Metz lâche deux points en fin de match face à Toulouse©Media365
A lire aussi

, publié le 28 septembre

En toute fin de match, Toulouse est allé arracher le point du match nul à l'occasion de son déplacement à Metz.

Le debrief

Seizième au coup d'envoi avec une unité d'avance sur le barragiste monégasque et une de retard sur son adversaire du soir, le Football Club de Metz voulait confirmer son succès à Geoffroy-Guichard, venu mettre un terme à une série de quatre défaites consécutives. Au bout de 7 minutes de temps additionnel, les protégés de Vincent Hognon n'ont que leurs yeux pour pleurer avec une victoire qui s'est envolée. Si les Grenats ont profité d'une erreur adverse pour ouvrir le score, puis d'un penalty litigieux pour reprendre l'avantage à la fin de la seconde période, ils ont trop laissé les intentions à leurs adversaires, et manqué de la rage, de l'expérience nécessaires pour tenir un score en Ligue 1. Le promu lorrain poursuit son apprentissage et reste à portée de la zone rouge.

Le Toulouse Football Club restait, quant à lui, sur trois matchs sans victoire, deux échecs d'affilée, et une prestation moribonde au Stadium face aux Angevins. Peu emballants durant l'essentiel de la partie, les joueurs d'Alain Casanova ne sont pas parvenus à ouvrir des brèches dans un bloc replié, et ce alors que leurs hôtes refusaient la possession. Sorti du banc, Wesley Saïd a égalisé à la 86eme. La recrue la plus onéreuse du Téfécé pensait avoir fait le plus dur, mais M.Batta en a décidé autrement, rendant ses partenaires hystériques. Un remplaçant haut-garonnais pouvait en cacher deux autres, et Sanogo et Koulouris ont dévoré à l'envie la défense messine sur le dernier ballon de la partie ! Si les 86 premières minutes ont révélé les carences du onze titulaire dans le jeu, Alain Casanova a eu tout bon sur ses changements. Un chef d'orchestre qui a le mérite de maintenir tous ses éléments offensifs sous pression, à défaut de proposer une partition plaisante.

L'instant T :
On joue la 87eme minute, et M.Batta met le sifflet à la bouche après un imbroglio aérien sur corner : penalty pour Metz ! Ses collègues de la vidéo le déjugent d'abord, car le ralenti montre que c'est bien Boye qui a touché le ballon de la main. M.Batta décide alors d'aller consulter les images, et revient à sa décision première, considérant qu'Amian a d'abord effleuré le ballon du doigt avant le Ghanéen. Sévère ! Le fautif retient Koulouris d'aller se jeter sur l'arbitre. Et la suite lui a donné raison !

Les buts

5eme minute (1-0)
But de Metz ! Sylla tergiverse dans son couloir et se fait déposséder du ballon par Maïga, qui trouve rapidement H.Diallo à l'entrée de la surface. Le capitaine lorrain se retourne et embarque la charnière toulousaine, avant d'ouvrir le pied gauche. Légèrement dévié par la semelle d'Isimat-Mirin, le ballon bat Reynet sur la gauche et roule au fond des filets !

86eme minute (1-1)
But de Toulouse ! Sur un centre flottant venu de la gauche, Wesley Saïd s'applique au second poteau pour croiser sa tête et battre Oukidja de près !

91eme minute (2-1)
But de Metz ! Niane pose le ballon sur le petit rond blanc. Le Sénégalais prend tout son temps pour démarrer sa course d'élan, puis ouvre le pied sur la droite alors que Reynet est parti de l'autre côté !

96eme minute (2-2)
But de Toulouse ! Sanogo mord dans un ballon aérien au milieu de la défense toulousaine avant de servir Koulouris, qui croise du gauche et d'une dizaine de mètres ! Oukidja est battu sur sa droite !

Les tops et les flops

Alexandre OUKIDJA (6)
Les Toulousains ont longtemps buté sur le dernier rempart lorrain, qui a dégoûté I.Sylla, Vainqueur puis Gradel de trois belles parades. Après s'être fait mal au dos sur la troisième puis avoir bénéficié de soins, il a tenu à rester sur la pelouse en serrant les dents. Abandonné par sa défense, il se fait crucifier sur les deux buts haut-garonnais.
Kelvin AMIAN (6)
Le défenseur central a souvent écopé pour pallier les manquements de ses partenaires, imposant son sang-froid et sa force athlétique. Il n'est vraiment pas verni sur le penalty sifflé pour Metz, semblant retirer sa main avant que le ballon n'arrive. Malgré la frustration et la culpabilité, il a su contenir Koulouris pour empêcher que le Grec ne se fasse bêtement expulser... et puisse aller égaliser sur le gong !
Issiaga SYLLA (3)
Un festival de maladresses et de fébrilité, qui a commencé par une passe téléphonée et mal assurée coûtant l'ouverture du score. Le latéral gauche a ensuite mis un coup de crampons sur les orteils de Maïga et raté sa tête au second poteau sur corner, alors qu'il avait le temps de s'appliquer et pouvait se rattraper. En seconde période, sa frappe s'envole alors qu'il met l'intérieur à une quinzaine de mètres sur un décalage de Gradel.

La feuille de match

METZ - TOULOUSE : 2-2
Stade Saint-Symphorien, Metz (12 000 spectateurs environ)
Temps doux - Pelouse de qualité
Arbitre : M.Batta (3)

Buts : H.Diallo (5eme) et Niane (91eme sp) pour Metz - Saïd (86eme) et Koulouris (96eme) pour Toulouse

Avertissements : Delaine (14eme) pour Met -  Gradel (90eme) pour Toulouse

Expulsion : Aucune

Metz
Oukidja (6) - Centonze (3), M.Fofana (4), Boye (4), Delaine (4) - Maïga (4), N'Doram (4), Gakpa (5) - Nguette (4) puis Ambrose (46eme) (4), H.Diallo (cap) puis Niane (9eme - 5), A.Traoré (4) puis Cohade (82eme)

N'ont pas participé : Delecroix (g), Cabit, Sunzu, Boulaya
Entraîneur : V.Hognon

Toulouse
Reynet (5) - Moreira (4), Amian (6), Isimat-Mirin (4), I.Sylla (3) - I.Sangaré (4), Vainqueur (5) puis Y.Sanogo (75eme), Makengo (4) - Dossevi (4) puis Saïd (67eme), Leya Iseka (4) puis Koulouris (79eme), Gradel (cap) (5)

N'ont pas participé : Goicoechea (g), Gonçalves, K.Sidibé, Boisgard
Entraîneur : A.Casanova

Vos réactions doivent respecter nos CGU.